Andrea Hlavackova et sa fondation

Andrea Hlavackova foundation

La jeune Tchèque Andrea Hlavackova est l’une des meilleurs joueuse de double du monde. Notamment finaliste avec sa partenaire Lucie Hradecka de Wimbledon, des Jeux Olympiques, de l’US Open et du Masters de fin d’année. Depuis deux ans la jeune Tchèque dirige une fondation afin de venir en aide à ceux qui en ont besoin…

Le but de cette fondation est de rassembler des fonds pour les familles des enfants handicapés, et de les aider à lutter contre l’isolement sociale et d’autres questions auxquels ces enfants et leurs familles sont confrontés chaque jour.

Afin de rassembler les précieux fonds, Andrea Hlavackova, en plus de verser régulièrement de l’argent, organise très régulièrement des ventes aux enchères de ses équipements qui sont dédicacés par elle mais aussi d’autres joueuses Tchèque comme Petra Kvitova ou Lucie Safarova.

Pour plus d’informations ou participer aux enchères cliquez ici. For more informations about Andrea Hlavackova foundation please click here.

Kvitova, le talent pur !

Victoria Azarenka, Maria Sharapova, Agnieszka Radwanska et Petra Kvitova assument depuis des mois le rôle de patronnes de la WTA. Le Big 4 féminin ? Nous vous proposons leur saga jusqu’au début de Roland-Garros. Aujourd’hui : la force tranquille de Petra Kvitova.

Petra la patronne du circuit. On lui promet la Une depuis presque un an maintenant. La Tchèque Petra Kvitova, 22 ans, est sans doute le diamant brut de ce quatuor de tête. En 2011, la grande gauchère remporte un titre à Wimbledon, un autre au Masters et une Fed Cup. Numéro 2 mondiale en arrivant à Melbourne, elle n’était plus très loin du but, mais sa défaite en demies contre Maria Sharapova a marqué le début des pépins physiques. Elle ne retrouvera les demies qu’en avril à Stuttgart, sur terre battue, avant de perdre son titre à Madrid au deuxième tour. Battue en quarts à Rome et touchée aux abdominaux, elle ne débutera pas Roland-Garros dans les meilleures conditions.

«Je n’ai pas eu la meilleure préparation mais je Lire la suite