Interview with… Katerina Siniakova

Crédit photo : @Tennisandco

Crédit photo : @Tennisandco

Katerina Siniakova will be in New York in less than two weeks to play the last Grand Slam of the season, the US Open. But in the meantime, the Czech player has very kindly accepted to take some of her time to answer my questions. Few weeks ago, Katerina Siniakova played the first WTA final of her career in Bastad, and even if she didn’t win the title, it was a really great week for her, and just another step to the highest level. And this season, the player from Hradec Kralove who is training with her father Dmitri Siniakov, Vladimír Volejník, Daniel Filjo and the tennis legend Helena Sukova also managed to win the 7th ITF title of her career. After a 2015 season with ups and downs, the talented Czech is climbing again in the WTA ranking, slowly, but surely improving week after week… In this interview, Katerina Siniakova talks about different topics including, her season, her game, playing doubles, and many other things like her wish to be able to teleport from one place to another 🙂

First of all, how do you judge the first part of your season ? With an ITF title, a WTA final and your best performance in a Grand Slam, I guess you’re pretty satisfied…
Yes, my first part of the season was quite good. I feel my performances are getting better and better. I am really happy that I won another ITF title.

About the tournament in Bastad, it was your first WTA final… What was your feeling at the end of this great week for you ?
Of course I was sad that I lost. But anyway the week was brilliant. I was very happy to play the final and I hope it was not my last one 🙂

You’re one of the players who manages to have great results in singles and in doubles. But isn’t it too hard to try to be on top in singles and doubles at the same time ? It must take you a lot of energy…
It can take a little bit more energy, but I like to play doubles and I think I am playing pretty well in Read more…

Publicités

Interview avec Victoria Larrière : « Je me sens plus sereine sur un terrain »

Crédit photo : Page Facebook de Victoria Larrière

Crédit photo : Page Facebook de Victoria Larrière

Alors qu’elle est en pleine préparation pour son prochain tournoi ITF, le 25 000$ de Denain, Victoria Larrière a très gentiment accepté de répondre à mes questions. La jeune Française, classée 172ème WTA à son meilleur, est notamment revenu sur son parcours depuis son arrêt de la compétition suite à une vilaine blessure au poignet survenue en 2013. Une fissure au poignet gauche qui a mis beaucoup de temps à se consolider pour être précis. Eloignée des terrains de tennis, Victoria ne s’est pas laissée abattre et a vite trouvé un nouveau challenge à relever en s’inscrivant à la faculté de médecine. Désormais avec sa licence en poche, la Martégale a repris la raquette et le chemin de la compétition il y a quelques mois déjà, et les résultats sont plutôt encourageants. C’est désormais une Victoria Larrière différente qui aborde sa deuxième carrière avec plus de sérénité, une très grande motivation… mais aussi quelques courbatures 😉

Bonjour Victoria. Première question, forcément, comment te sens tu physiquement ?
Bien, mon poignet ne me fait plus souffrir c’est un vrai soulagement. Sinon la reprise est forcément difficile physiquement mais c’est de la bonne fatigue!

Tu as malheureusement passé un long moment hors des courts à cause d’une blessure… Y-a-t-il quelque chose de positif qu’un joueur peut apprendre de ces moments difficiles ?
Oui je pense que je suis différente aujourd’hui, j’ai plus de recul. Je me sens plus sereine sur un terrain et j’ai pris le temps de développer une vie hors tennis.

Est-ce que le fait de reprendre tes études t’a aidé à passer plus rapidement à autre chose et mieux vivre ce moment ?
Clairement ça a été salutaire pour moi… L’arrêt de ma carrière a été un moment terrible et repartir tout de suite sur autre chose m’a permis de ne pas Lire la suite

A la découverte de… Barbara Haas

Crédit photo : @Tennisandco

Crédit photo : @Tennisandco

Née à Steyr, Barbara Haas est probablement la plus talentueuse et plus prometteuse joueuse Autrichienne de tennis. Actuellement à la 168ème place mondiale au classement WTA, elle a déjà remporté 10 titres en simple sur le circuit ITF, dont 2 cette saison à Naples et Port Pirie, et elle vient tout juste de faire ses débuts en Grand Chelem à Roland Garros. Et pour sûr, il y a bien plus à venir pour cette joueuse encore très jeune et talentueuse, parce que Barbara Haas à définitivement le bon état d’esprit pour atteindre ses objectifs et réaliser de grandes choses dans le monde du tennis. Donc il n’y a aucun doute sur le fait que vous allez entendre parler d’elle de plus en plus dans les prochains mois et prochaines années… Et tandis qu’elle se prépare pour le reste de sa saison, Barbara Haas a très gentiment accepté de prendre un peu de son temps pour répondre à mes questions afin de vous permettre d’apprendre à la connaitre un peu mieux… 🙂 (English version)

Tout d’abord, comment es-tu arrivée dans le monde du tennis ?
Ma sœur jouait au tennis et du coup j’ai aussi voulu jouer.

Comment décrirais-tu ton style de jeu et quelles sont tes forces ? Et dans quel(s) compartiment(s) de ton jeu penses-tu avoir encore le plus besoin de progresser ?
Je dirais constant avec des frappes lourdes depuis la ligne de fond. Je veux améliorer mon jeu offensif, vraiment y aller dès que j’ai une chance. Et mon service.

Tu as déjà remporté deux titres ITF 25 000$ cette saison, et tu viens juste d’atteindre le meilleur classement en simple de ta carrière, je suppose que tu es plutôt heureuse de cela 🙂 Comment juges-tu la première partie de ta saison ?
Je suis heureuse de ma première partie de saison, les titres sont géniaux bien sûr et mes débuts en Grand Chelem à Roland Garros aussi se sont très bien passés. Donc je suis heureuse de tout cela pour l’instant, mais j’essaie toujours Lire la suite

Getting to know… Barbara Haas

barbara-haas-austrian-tennis-player-wta-rising-star-asics-wilson-blonde-getting-to-know-interview

Photo credit : @Tennisandco

Born in Steyr, Barbara Haas is probably the most talented and promising Austrian tennis player. Currently 168th at the WTA ranking, she already won 10 singles titles on the ITF tour, including 2 this season in Naples and Port Pirie, and she just made her Grand Slam debut at Roland Garros. And for sure, there is a lot more to come for this still pretty young and talented player, because Barbara Haas definitely has the great state of mind to reach her goals and achieve some great success in the tennis world. So there is no doubt that you will hear more and more about her in the upcoming months and years… And whereas she is preparing the rest of her season, Barbara Haas has very nicely accepted to take a bit of her time to answer my questions to allow you to get to know her a bit more… 🙂

First of all, how did you get into tennis ?
My sister played tennis and therefore I also wanted to play.

How would you describe your playing style ? What are your strengths, and which compartment(s) of your game do you think you still need to improve the most ?
I would say constant and heavy from the baseline. I want to improve my aggressive game, getting in to the court, whenever I have the chance. And I would like to improve my serve too.

You already won two 25 000$ ITF titles this season, and just reached your career high singles ranking, I guess you’re pretty happy about that 🙂 How do you judge the first part of your season ?
I am happy about my first part of the season, the titles are great of course and also my grand slam debut at French Open went really well. So I am happy with that for now, but I’m always trying to improve my game, rather than just looking on Read more…

Interview avec… Barbora Strycova

Photo credit : Barbora Strycova's Instagram account

Photo credit : Barbora Strycova’s Instagram account

Barbora Strycova sera à Indian Wells dans simplement quelques jours pour disputer le premier tournoi classé Premier Mandatory de la saison, et il y a une semaine, la joueuse Tchèque a gentiment accepté de prendre un peu de son temps pour répondre à mes questions. Il y a quelques mois Barbora Strycova a remporté le point décisif avec Karolina Pliskova en finale de la Fed Cup à Prague et ainsi offert un 4ème titre en 5 ans à la République Tchèque ! Et cette saison, la joueuse originaire de Plzen qui s’entraine désormais avec Tomas Krupa a réussi à maintenir un très haut niveau. En effet, Barbora Strycova a déjà battu une joueuse du top 5, Garbine Muguruza à l’Open d’Australie, et ateint une finale dans un tournoi Premier à Dubaï il y a quelques semaines… Après une saison 2015 en dents de scie, la talentueuse Tchèque grimpe à nouveau dans le classement WTA, et ce n’est probablement qu’un début pour celle qui a un gros objectif cette année… être aux Jeux Olympiques de Rio ! A part ça, Barbora Strycova parle aussi dans cette interview des changements dans le jeu ces dernières années, de ce à quoi ressemble une journée typique dans sa vie sur le circuit, et de plein d’autres choses comme de son rêve d’avoir un café 🙂 (English verison)

2016 va être une année très spéciales pour tous les athlètes avec les Jeux Olympiques de Rio… Tu as déjà eu la chance de participer aux Olympiades de 2004 et je suppose que c’est un gros objectif pour toi d’être présente à nouveau ?
Oui, c’est un très gros objectif pour moi car ce seront sans doute mes derniers Jeux donc je veux vraiment y être et je vais tout essayer pour me qualifier.

Tu es l’une des joueuses qui parvient à obtenir de très bons résultats en simple et en double. Mais n’est-ce pas trop dur d’essayer d’être au top à la fois en simple et en double ? Cela doit te prendre pas mal d’énergie…
Ce n’est pas facile parfois. Si je joue bien en simple parfois c’est compliqué mais je ne vais pas me plaindre parce que c’est génial de pouvoir jouer les deux compétitions dans les grands tournois. Il faut le prendre comme c’est. Et le double Lire la suite

Interview with… Barbora Strycova

Photo credit : Barbora Strycova's Instagram account

Photo credit : Barbora Strycova’s Instagram account

Barbora Strycova will be in Indian Wells in just few days to play the first Premier Mandatory tournament of the season, and one week ago, the Czech player has very kindly accepted to take some of her time to answer my questions. Few month ago Barbora Strycova won the final point with Karolina Pliskova in the Fed Cup final in Prague and gave a 4th title in 5 years to Czech Republic! And this season, the player from Plzen who is now training with Tomas Krupa managed to keep a very high level. Indeed, Barbora Strycova already beat a top 5 player, Garbine Muguruza at the Australian Open, and reached a Premier final in Dubai few weeks ago… After a 2015 season with ups and downs, the talented Czech is climbing again in the WTA ranking, and it’s probably just a beginning for the one who has a big goal this year… to be at the Olympic Games in Rio! Apart from this, Barbora Strycova also talks in this interview about changes in the game these past years, what looks like a typical day of her life on the tour, and many other things like her dream to have a coffee shop 🙂

2016 will be a very special year for every athletes with the Olympic Games in Rio… You already had the chance to be part of the Olympics in 2004 and I guess it’s a big goal for you to be there again ? Yeah, it is a huge goal for me because it might be my last Olympics so I really want to be there and I will try everything to qualify.

You’re one the players who manages to have great results in singles and in doubles. But isn’t it too hard to try to be on top in singles and doubles at the same time ? It must take you a lot of energy…
It is not easy sometimes. If I play good in singles sometimes it is hard but I can’t complain because it is great to play in both competitions on big events. You have to take it how it is. And doubles can also give you good Read more…

A la découverte de… Rebecca Sramkova

Crédit photo : Archives personnelles de Rebecca Sramkova

Crédit photo : Archives personnelles de Rebecca Sramkova

Née à Bratislava en Slovaquie, Rebecca Sramkova, qui a déjà atteint deux demi-finales sur le circuit ITF cette saison, a très gentiment pris un peu de son temps pour répondre à quelques-unes de mes questions. La Slovaque âgée de 19 ans est probablement l’une des joueuses les plus prometteuses de son pays et cette interview est une bonne occasion d’apprendre à connaitre un plus cette très talentueuse et très sympathique fille. Presque chaque semaine passée sur le circuit Rebecca Sramkova s’améliorer, alors il n’y a aucun doute que vous allez de plus en plus entendre parler d’elle dans les mois et années à venir… (English version)

Tout d’abord, comment es-tu arrivée dans le monde du tennis ?
En fait j’ai des problèmes avec mes yeux, c’est comme ça que j’ai commencé à jouer au tennis quand j’avais six ans. C’était bon pour moi à cause de la concentration et du fait de fixer la balle, mais après une courte période cela a commencé à être une passion pour moi.

Comment décrirais-tu ton style de jeu et quelles sont tes forces ?
Je joue rapidement, avec un bon service et des volées posée parfois.

Et dans quel(s) compartiment(s) de ton jeu penses-tu avoir encore le plus besoin de progresser ?
Je pense que j’ai surtout besoin d’améliorer mon jeu de jambes et Lire la suite

Getting to know… Rebecca Sramkova

Photo credit : Rebecca Sramkova's personnal archives

Photo credit : Rebecca Sramkova’s personnal archives

Born in Bratislava in Slovakia, Rebecca Šramkova, who already reached two semi-finals on the ITF tour this season, has very nicely taken some of her time to answer some of my questions. The 19-years-old Slovak is probably one of the most promising player of her country and this interview is a good opportunity to get to know a bit more this very talented and really nice girl. Almost every week passed on the tour Rebecca Šramkova is improving, so there is no doubt that you will hear more and more about her in the upcoming months and years…

First of all, how did you get into tennis ?
Actually I have problems with my eyes, that’s why and how I started to play tennis when I was six. It was good for me because of focus and being pointed on balls, but after a short time it started to be a passion for me.

How would you describe your playing style and what are your strengths ?
I play fast, with a good serve and drive volleys sometimes.

And in which compartment(s) of your game do you think you still need to improve the most ?
I think I mainly need to improve my foot work and my return.

Read more…

A la découverte de… Lou Brouleau

Photos fournies par Lou Brouleau

Photos fournies par Lou Brouleau

Lou Brouleau, 20 ans, est sans doute l’une des joueuses Françaises les plus prometteuses. La jeune et talentueuse joueuse originaire de Poitiers, qui participera au tournoi ITF 25 000 $ à Grenoble dans quelques jours, a très gentiment accepté de prendre quelques minutes de son temps pour répondre à quelques-unes de mes questions afin de vous permettre d’apprendre à la connaître un peu mieux… Lou Brouleau, qui a déjà remporté 7 titres ITF en simple et 4 en double occupe actuellement le 344ème rang au classement WTA, et le 18ème au classement national. Déterminée et en progression constante, nul doute que vous allez entendre parler de plus en plus de Lou dans les mois et les années à venir…

Tout d’abord, comment es-tu arrivée dans le tennis ?
Mon frère jouait au tennis. On a 6 ans d’écart, du coup je l’ai beaucoup accompagné quand j’étais petite et puis j’ai voulu faire pareil!

Comment décrirais-tu ton style de jeu, quelles sont tes forces, et quel(s) compartiment(s) de ton jeu penses-tu devoir encore le plus améliorer ?
Je suis plutôt une joueuse solide du fond de court capable de prendre la balle tôt et de prendre du temps à mes adversaires. Il y a forcément plein de choses Lire la suite

Interview avec… Mona Barthel

Crédit photo : @Tennisandco

Crédit photo : @Tennisandco

Elle est l’une des nombreuses talentueuses joueuses Allemandes sur le circuit WTA, et alors qu’elle vient tout juste de débuter sa saison 2016 à Auckland il y a quelques jours, Mona Barthel a très gentiment pris un peu de son temps pour répondre à mes questions. Après un début plutôt difficile et malchanceux à cause des maladies et des blessures en 2015, Mona a eu une solide seconde partie d’année et compte bien garder ce bon niveau pour l’ensemble de la saison 2016. Malheureusement, Mona n’a pas été très chanceuse pour son premier match de la saison à Auckland, mais avec la santé et un peu de confiance, Mona et son jeu élégant peut avoir de bonnes attentes et les choses pourraient bien rapidement aller de nouveau dans le bon sens ! A part ça, Mona Barthel parle aussi ici de sa situation de coaching, sa personnalité créative, et de pleins d’autres choses 🙂 (English version is here)

Tout d’abord, après une longue saison j’espère que tu as profité d’un repos et de vacances bien mérités… Tu viens maintenant de débuter ta saison 2016… comment s’est passé ton intersaison et te sens-tu prête à 100% ?
J’ai eu une bonne intersaison où je me suis principalement entrainée à la maison. C’était vraiment bon d’avoir ce moment pour se recharger avant la nouvelle saison. Je pense que j’ai fait quelques bons progrès et je suis prête pour les nouveaux challenges.

Tu as été plutôt malchanceuse avec les maladies et les blessures en 2015 malheureusement, mais tu as tout de même réussi à finir l’année dans le top 50… Quels sont tes objectifs pour cette nouvelle saison ?
Tout d’abord de rester en bonne santé ! C’est la chose la plus importante. Et dans un deuxième temps j’aimerais jouer une saison entière à un bon niveau constant. J’ai eu une bonne seconde partie d’année en 2015 et je voudrais Lire la suite