Maria Sharapova titrée à Rome pour la 3ème fois !

maria-sharapova-rome-masters-champion-3rd-time-clay-title-happy-wta

Après plus de 2h30 passé sur le court central du Foro Italico, la Russe Maria Sharapova a remporté hier à Rome le 35ème titre de sa carrière, le 11ème sur terre battue, en s’imposant 4-6 7-5 6-1 face à l’Espagnol Carla Suárez Navarro. Ce 3ème trophée acquis dans la capitale Italienne va également permettre à Sharapova d’être la tête de série numéro 2 pour le tournoi de Roland Garros qui débutera dans 1 semaine.

Et si la finale du tournoi a été si longue et indécise c’est bien parce que Carla Suarez Navarro, désormais 7ème joueuse au classement WTA a su adopter la bonne tactique pour gêner Maria Sharapova, ce que cette dernière a reconnu en conférence de presse. Sharapova s’est également montré très heureuse de sa progression en termes de niveau sur battue : «  Ça n’était pas facile de trouver le rythme, avec la façon dont elle jouait, le vent aussi. J’ai vraiment eu besoin de m’ajuster. Je suis fière d’avoir su faire ce qu’il fallait. Je n’ai jamais eu la sensation de très bien jouer jusqu’à la fin du troisième set. Donc cela montre bien que c’est une bonne chose de juste tout donner et rester positif. A la fin j’étais la plus fraiche physiquement, et aussi la plus agressive, donc tout ça est positif. Et quand je regarde comment j’ai débuté la saison sur terre battue à Stuttgart et ou je suis maintenant, je sens que je suis dans une bien meilleure position. »

maria-sharapova-rome-masters-trophee-off-court-heureuse-sourire-parc maria-sharapova-reaction-sur-court-interview-micro-visage-robe-nike-rose maria-sharapova-championne-rome-terre-battue-titre-claypova-heureuse-sourire

Maria Sharapova prête pour conquérir Indian Wells et la Fed Cup !

maria-sharapova-taking-acapulco-court-for-title-and-pleasure-competition-lover-beautiful-tennis-player

Après une entrée en lice réussi la nuit dernière au BNP Paribas Open d’Indian Wells face à la Blege Yanina Wickmayer (victoire 6-1 7-5), la Russe Maria Sharapova sera opposée au prochain tour à une ancienne numéro 1 mondiale, Victoria Azarenka. Mais en cette saison 2015 Sharapova nourrit de grandes ambitions, et ceux aussi bien sur un plan individuel que collectif, puisque Sharapova sera bel et bien présente pour la demi-finale de la Fed Cup qui opposera la Russie à l’Allemagne à Sotchi le mois prochain.

Maria Sharapova tout connu à Indian Wells, aussi bien la victoire finale, en 2006 et 2013, que la simple joie de sortir des qualifications après avoir reçu une wildcard. A 27 ans Maria Sharapova a toujours réussi a jouer l’un des tout meilleurs tennis de sa carrière sur les courts d’Indian Wells, et ce déjà en 2002 où la Russe avait eu la chance de rencontrer Monica Seles pour son premier tour : « Je me souviens… j’avais eu la chance d’affronter Monica Seles. C’était vraiment un gros Lire la suite

Maria Sharapova titrée pour la première fois à Brisbane !

maria-sharapova-brisbane-international-trophy-ceremony-speech-on-court-to-fans

Premier tournoi de l’année et premier titre pour Maria Sharapova. A l’issue d’une excellente semaine au Brisbane International, la Russe a dominé en finale la Serbe Ana Ivanovic 6-7 6-3 6-3 et ainsi s’offrir le 34ème trophée de sa carrière. Et grâce à ce nouveau succès Maria Sharapova peut également se targuer d’être l’une des très rares joueuses à avoir remporté au moins un titre par saison depuis 2003 !

La rivalité entre Maria Sharapova et Ana Ivanovic a été l’une des plus prenante de la saison 2014, et pour débuter l’année 2015, quoi de mieux qu’un nouveau duel entre les deux jeunes femmes, en 3 sets bien sûr. Une finale du tournoi de Brisbane qui a donc tenue toutes ses promesses entre deux joueuses offensives qui ne lâchent jamais rien, comme l’a confié Maria Sharapova en conférence de presse d’après match : « Nous entrons toujours sur le cours pour combattre. Nous ne baissons jamais les bras avant la fin. Je pense que c’est ce qui rend nos matchs si intéressant. Elle a fait beaucoup de choses mieux que moi dans le premier set, et elle méritait de le remporter. Mais j’ai tenu bon. C’était important d’obtenir ce break, et le 3ème set s’est joué à vraiment peu de choses. Je suis simplement heureuse d’avoir réussi à remporter ce match en 3 manches. »

maria-sharapova-ana-ivanovic-brisbane-wta-tennis-trophy-pic-all-smile maria-sharapova-and-her-team-tennis-winners-A-team-sven-groeneveld-jerome-bianchi-dieter-kindlmann maria-sharapova-happy-victory-brisbane-tennis-first-time

Maria Sharapova impératrice de Chine !

maria-sharapova-on-court-interview-speaker-china-open-beijing-trophy-soft-toy-teddy

Maria Sharapova a remporté dimanche au tournoi de Beijing un nouveau trophée, le 33ème de sa carrière. Pour ce faire la Russe, et nouvelle numéro 2 mondiale, a dominé en finale la Tchèque Petra Kvitova 6-4 2-6 6-3 en 2 heures et 28 minutes. Ce titre sur surface dure est le premier remporté par Sharapova depuis le mois de mars 2013 et vient donc s’ajouter aux 3 autres titres remportés cette année sur la terre battue de Stuttgart, Madrid et Roland Garros.

En conférence de presse d’après match Maria Sharapova était bien évidemment très heureuse et est revenue sur sa finale : « Ça a été un match avec des hauts et des bas. Pas le meilleur du tournoi, sans doute. Mais ce n’est pas facile de jouer contre Petra, car vous n’arrivez jamais à trouver le bon rythme. Elle tente pas mal de coups près des lignes. C’est une très bonne joueuse, en confiance. Au deuxième set, elle est devenue plus agressive et je l’ai trop laissé jouer. J’ai donc été contente de pouvoir hausser mon niveau de jeu au troisième et d’aller chercher la victoire. C’est plaisant de gagner mon premier titre sur dur, cette année, à l’occasion d’un grand tournoi. Je n’ai pas eu l’impression d’avoir eu un tirage facile. J’ai joué six matches difficiles et, par rapport à la semaine entière, il s’agit d’une très Lire la suite

Interview Grazia avec Maria Sharapova

Maria Sharapova Wimbledon 2013 interview Grazia Daily

Maria Sharapova a remporté son 1er tour 7-6 6-3 au tournoi de Wimbledon face à la française Kristina Mladenovic. Avant cela la Russe avait accordé, à l’occasion du lancement des Sugarpova à Londres, une interview au magazine Grazia Daily dont elle a avoué être une fan ! Lors de cet entretien Sharapova a notamment parlé de Charlie et la Chocolaterie, Anna Wintour et bien d’autres choses. Découvrez vite le top 10 des choses révélées par la Russe…

>>>  English version  <<<

1. Maria se voit comme la Willy Wonka du futur….
J’ai vraiment adoré ce film (Charlie and The Chocolate Factory) on peut dire que c’est une des inspirations des Sugarpova ! Je l’ai regardé des centaines de fois, pas récemment, mais je l’ai regardé beaucoup, beaucoup de fois !

2. Dans un film nommé ‘Maria Sharapova and The Sweet Factory’ devinez qui Maria voudrait pour jouer son rôle…
Oh mon dieu, J’adore Gwyneth Paltrow ! Ça devrait être elle. Et nous avons Lire la suite

Maria Sharapova s’impose à Stuttgart !

Maria sharapova Stuttgart title

La Russe Maria Sharapova commence sa saison de terre battue par un nouveau titre à Stuttgart, le 29ème de sa carrière. Au terme de son meilleur match de la semaine Sharapova s’impose 6-4 6-3 en finale du Porsche Tennis Grand Prix face à la Chinoise Li Na et prolonge ainsi son invincibilité sur la terre Allemande avec 2 titres en 2 participations.

Voici les propos de Maria Sharapova lors de sa conférence de presse : « Elle était la tête de série numéro 2 et quelqu’un contre qui j’avais perdu la dernière fois que nous nous étions rencontrées, et bien sûr elle était plus fraiche que moi en arrivant en finale, alors je savais que ce serai le match le plus compliqué du tournoi. J’ai vraiment essayé de faire les bonnes choses du début à la fin et de ne pas avoir de baisse de régime comme j’en avais eu dans les matchs précédents. Je pense que j’ai vraiment joué mon meilleur tennis de la semaine aujourd’hui. Peu importe comment les autres matchs ont été compliqués et comment j’étais fatiguées, aujourd’hui j’ai passé la seconde. »

Maria Sharapova : « Je serai capable de la battre à nouveau »

Maria+Sharapova+Sony+Open+Tennis

Battue en finale à Miami par Serena Williams la Russe Maria Sharapova trouve tout de même des motifs de satisfaction dans ce match :

« Il y a eu des jeux serrés dans le deuxième set que j’ai perdus. Or ce sont des jeux qu’il faut faire si on veut gagner le match. Mais je retiens que je me suis mise en bien meilleure posture dans ce match que je ne l’avais fait dans les précédents. J’ai vraiment mieux joué et j’ai eu mes chances. Il n’y avait pas de raisons que je ne gagne pas. Je jouais bien, suffisamment bien pour gagner. C’était un pas dans la bonne direction et il n’y pas de doutes sur le fait que l’on s’affrontera encore de nombreuses fois, et pas de doutes sur le fait que je serai capable de la battre à nouveau. »

Sharapova : « Le plus grand moment de ma carrière »

En remportant son premier Roland-Garros samedi face à Sara Errani, Maria Sharapova est rentrée dans le cercle fermé des joueuses possédant tous les titres du Grand Chelem à leur palmarès.

Maria, félicitations. Vous avez dominé ce match, comme vous avez dominé tout le tournoi, comment vous sentez-vous aujourd’hui, et quelles sont vos sensations juste après ce match ?
C’est irréel, c’est le moment le plus extraordinaire que je n’ai jamais vécu dans ma carrière. Je n’ai jamais pensé que je pourrais vivre cela. Quand j’ai gagné Wimbledon, à 17 ans (Ndlr : en 2004), j’ai pensé que ce serait le plus beau moment de toute ma carrière, et quand je suis tombée sur les genoux aujourd’hui, je me suis rendu compte à quel point cette occasion était spéciale, même au-delà de cela.

Quel regard portez-vous sur ce titre qui vous permet de devenir la 10e joueuse la 6e de l’ère Open à avoir remporté les quatre tournois du Grand Chelem ?
Ce fut un long périple. J’ai commencé très jeune, et ce n’est pas encore terminé ! Je ne suis pas là en train de vous dire que c’en est fini pour moi, car j’en suis loin, il y a encore beaucoup de choses à accomplir. Je crois en mon jeu, et c’est l’une des raisons pour lesquelles je suis assise ici devant vous, avec mes quatre titres. J’ai gagné Roland-Garros, parce que j’ai toujours cru que je pouvais améliorer mon jeu, que ce soit sur terre, sur gazon, ou quelle que soit la surface. C’est ce qui me motive, de m’améliorer. 1 % gagner par ci, 1 % gagner par là, c’est ce que j’ai toujours voulu réussir, même si c’était très dur, et même si certaines personnes n’ont pas Lire la suite

Sharapova, Tsarine à Paris !

Au terme d’une finale à sens unique face à Sara Errani (6/3 6/2), Maria Sharapova s’est adjugé ce samedi pour la première fois de sa carrière le titre à Roland-Garros, devenant ainsi la 6e joueuse de l’histoire de l’ère Open à remporter les quatre tournois du Grand Chelem.

>>> Photos de la finale <<<

Cette finale, Maria Sharapova ne pouvait pas la perdre. En grande championne, la Russe a produit son meilleur tennis livrant certainement son match le plus accompli de la quinzaine, pour dominer une Sara Errani particulièrement méritante. Tout simplement trop forte, la nouvelle numéro 1 mondiale était vraiment un cran au-dessus de son adversaire ce samedi.

Finaliste de l’Open d’Australie en début de saison, Maria Sharapova était arrivée en pleine confiance cette année à Roland-Garros suite à son succès en finale à Rome face à la gagnante sortante des Internationaux de France, Li Na. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à l’image de son tournoi, Maria Sharapova n’a pas fait dans la dentelle ce samedi en finale face à l’Italienne Sara Errani. Dominatrice d’entrée de match grâce à Lire la suite

Sharapova conquiert Rome !

Au terme d’une finale à rebondissements, disputée en deux temps en raison de la pluie, Maria Sharapova a conservé son titre à Rome aux dépens de Li Na sur le score de 4/6 6/4 7/6 en 2h45 de jeu.

Deuxième finale sur terre battue cette saison, et deuxième victoire pour Maria Sharapova, qui arrivera donc lancée à Roland-Garros dans une semaine. Après Stuttgart, la numéro 2 mondiale a conservé son trophée au tournoi de Rome dimanche au terme d’une finale riche en rebondissements face à la tenante du titre Porte d’Auteuil, Li Na. Des retournements de situations, des breaks à la pelle (11 en tout), et une interruption de près de Lire la suite