Ma vie sur le circuit en tant que femme de joueur, par Kelsey Anderson

Crédit photo : @KelseyOAnderson

Crédit photo : @KelseyOAnderson

Nouvel épisode dans ma série d’interviews permettant de découvrir le travail et les personnes qui évoluent autour des joueurs et joueuses de tennis sur les circuits WTA et ATP. Après le métier de PR manager, celui d’arbitre de chaise, ou encore celui de kiné j’ai décidé pour ce nouvel article de m’intéresser à quelque chose d’un peu différent, quelque chose qui n’est pas vraiment un travail mais qui a à coup sûr un rôle crucial sur le succès et la vie d’un athlète, les partenaires. Souvent oubliés, les femmes, maris, petites amies ou petits copains n’ont pas vraiment une vie conventionnelle. Beaucoup d’entre eux ne peuvent pas voyager avec leur bien aimé toute l’année et doivent vivre une relation à longue distance, d’autres ont fait un choix et ont décidé de faire tout leur possible pour aider leurs partenaires à atteindre leurs objectifs et leurs rêves, et aujourd’hui c’est de ces derniers dont il va être question. Et pour en savoir un peu plus à propos de ce que cela implique d’être une femme de joueur sur le circuit je voudrais chaleureusement remercier Kelsey Anderson qui a accepté de prendre un peu de son temps pour répondre à mes questions. Comme son nom l’indique, Kelsey est la femme de Kevin Anderson (n°12 au classement ATP), et depuis quelques années elle est un membre à part entière de l’équipe de son mari et voyage ainsi avec lui toute l’année. Et contrairement à ce que plusieurs personnes pensent, être une femme de joueurs ne se résume pas à faire du shopping ou à regarder son mari jouer depuis les meilleures places. Comme le révèle Kelsey, cela implique bien plus de choses, et quelques fois cela est même un peu difficile… Si vous voulez en savoir plus à propos de la vie de Kelsey sur le circuit, n’hésitez pas à consulter son blog pour le site The Changeover ou son compte Twitter !

Tout d’abord, beaucoup de gens se demandent à quoi ressemble une journée classique dans ta vie ? J’ai lu sur ton blog que, en fait, il n’y a pas vraiment de journée typique, exact ?
Le programme de notre équipe change beaucoup d’une journée à l’autre et d’une semaine à l’autre. Habituellement nous nous rassemblons la veille et écrivons le programme pour les jours à venir. Vous devez être assez flexible parce qu’avec la nature du tennis et les voyages, les imprévus se produisent toujours. C’est impossible de prévoir quoique ce soit, nous faisons simplement de notre mieux.
La journée classique de Kevin implique un peu de travail sur le court, du travail physique (mais les jours de match normalement), et le travail de récupération. Nous essayons de faire tout le reste des choses qui ont besoin d’être faites autour de ce programme.

Quels sont les difficultés et les bienfaits de votre situation ? Et est-ce que cela vous aide d’être une ancienne athlète vous-même ?
Je pense définitivement qu’avoir pratiqué un sport moi-même m’a aidé à comprendre le niveau d’engagement de Kevin dans le tennis. Je pense que ma propre expérience en tant que joueuse de golf m’a aidée à savoir à quoi ressemble le Lire la suite