Coupe Davis – Andy Murray offre le titre à la Grande Bretagne !

Crédit photo : @kyle8edmund

Crédit photo : @kyle8edmund

Andy Murray, numéro 2 mondial, a offert ce dimanche à la Grande-Bretagne sa première Coupe Davis depuis 1936. L’Ecossais a pour cela dominé le numéro 1 Belge David Goffin en trois sets 6-3 7-5 6-3 dans le quatrième match de cette finale de Coupe Davis qui se disputait à Gand. Déjà vainqueur de Ruben Bemelmans vendredi et du duo Steve Darcis/David Goffin samedi au côté de son frère aîné Jamie, Andy Murray est le premier joueur à réussir l’exploit de remporter ces 3 matchs en finale depuis Pete Sampras en 1995 à Moscou.

De manière général, Andy Murray aura porté à bout de bras son équipe tout au long de la compétition en remportant 11 des 12 points nécessaires à la quête du titre pour la Grande Bretagne. Une performance qu’il est le premier joueur à réaliser depuis le Croate Ivan Ljubicic en 2005. Il aura surtout remporté ses huit matches avec enjeu en simple, ce que Ljubicic n’était pas parvenu à faire dix ans plus tôt. En conférence de presse le Britannique était aux anges suite à ce sacre pour son pays, et n’a pas hésité à placer ce succès au-dessus de ses deux titres en Grand Chelem : « J’ai simplement envie de profiter de ce succès en Coupe Davis car cela n’arrivera Lire la suite

Pierre Paganini : « Roger Federer a la capacité de jouer encore plusieurs années »

roger-federer-chinese-new-year-dubai-firework-photo-suiterer-black-suit-gentlemen-swiss-maestro

Roger Federer disputera la semaine prochaine le tournoi de Dubaï, et a tout récemment ajouté le tournoi d’Istanbul à son calendrier. Et si Roger Federer est toujours aussi affûté à 33 ans et après tant d’années sur le circuit ATP, et qu’il a disputé à Melbourne son 61ème tournoi du Grand Chelem d’affilée, série et record en cours, il le doit en grande partie à Pierre Paganini. Préparateur physique du Bâlois depuis 2000 et de Stan Wawrinka depuis 2002, le Vaudois est la référence dans ce domaine. Afin d’en savoir un peu plus sur les secrets de Pierre Paganini et Roger Federer, le site Suisse RTSsport.ch a réalisé une interview du Vaudois juste avant le dernier l’Open d’Australie.

RTSsport.ch: Comment s’est déroulée la préparation physique hivernale pour Roger Federer ?
PIERRE PAGANINI: Elle fut plus courte que d’habitude en raison de la longueur de la saison 2014. Il a fallu trouver le bon dosage entre récupération, travail et conservation du rythme des entraînements de la saison précédente. On a tout de même eu 3 semaines à disposition, réparties entre Dubaï et Zurich. Mais durant cette période, il y a eu les exhibitions en Inde et à Zurich ainsi que des jours de congé pour récupérer.

Donc une préparation plus foncière aura lieu en février ?
Oui, exactement. Mais je pense plutôt qu’elle se déroulera en février ainsi qu’en avril. Je dois encore en discuter avec Roger. Ce sera une période de 3-4 semaines de volume globale de travail. Il y a deux façons de procéder: on peut faire un Lire la suite

La Suisse remporte la Coupe Davis !

coupe-davis-suisse-trophée-victoire-histoire-sport-roger-federer-stan-wawrinka-severin-luthi-marco-chiudinelli-michael-lammer-heureux-saladier-argent

Six ans après avoir conquis le titre olympique en double, Roger Federer et Stan Wawrinka ont écrit un nouveau chapitre de l’histoire du sport Suisse en apportant à leur pays la première Coupe Davis de leur histoire. Roger Federer a apporté dimanche le point décisif aux Helvètes face à la France en dominant Richard Gasquet 6-4 6-2 6-2 lors du quatrième match.

En effet Roger Federer a offert le troisième point décisif à son équipe à la suite d’une très grande performance face à Richard Gasquet qu’il a dominé 6-4 6-2 6-2 dans le bouillonnant stade Pierre Mauroy de Lille. De plus en plus à l’aise et en confiance au fil des minutes qu’il a passées sur le court ce week-end, le Bâlois n’a donc pas failli alors qu’il était amené pour la neuvième fois à conclure une rencontre dans laquelle la Suisse menait 2-1 après le double. Federer a ainsi fêté un neuvième succès dans cette situation.

Ce premier titre pour la Suisse permet également à Roger Federer de combler l’une des très rares lacunes de son immense palmarès quinze ans après avoir effectué ses débuts dans la compétition. Mais si c’est l’homme aux 17 titres du Grand Chelem et aux 302 semaines passées au sommet de la hiérarchie mondiale a réalisé deux excellentes performances ce weekend, il n’était pas seul, et Stan Wawrinka peut également profiter et être très fiers de ses performances. Sous pression suite aux douleurs au dos de Federer, le Vaudois a montré la voie à suivre vendredi en s’imposant avec autorité face à Jo-Wilfried Tsonga. Il fut également à la hauteur samedi, dans un double que le duo « Fedrinka » a survolé en retrouvant la magie qui lui avait permis de Lire la suite

Finale de la Coupe Davis 2014 – France vs Suisse

coupe-davis-lille-stade-pierre-mauroy-france-suisse-fans-suporters-tennis-ambiance-record-infos-resultats-programme

La Coupe Davis a vu le jour en 1900 et n’était à l’époque qu’une compétition entre les USA et la Grande Bretagne. Aujourd’hui il s’agit de la plus grande compétition par équipe annuel dans le monde du sport avec 122 nations représentées en 2014. Et pour la finale de cette édition 2014 ce sont la France et la Suisse qui vont s’affronter pour remporter le titre tant convoité, le saladier d’argent. La finale se déroule sur terre battue indoor au stade Pierre Mauroy de Lille métropole, stade qui a atteint dès le premier jour une affluence record pour un match de coupe Davis avec près de 27 432 spectateurs !

La France a déjà remporté la Coupe Davis à 9 reprises (1927, 1928, 1929, 1930, 1931, 1932, 1991, 1996, 2001) et va donc tenter ce week-end de s’imposer une 10ème fois après son échec face à la Serbie de Novak Djokovic en 2010. Du côté des Suisses une victoire en Coupe Davis serait une première. En effet les compatriotes de Roger Federer et Stan Wawrinka n’ont jamais remporté le trophée et n’ont disputé qu’une seule finale dans leur histoire, en 1992, face aux Etats-Unis d’Andre Agassi, Pete Sampras, Jim Courier and John McEnroe. A coup sûr les deux nations seront donc extrêmement motivées à l’idée de pouvoir soulever l’un des plus beaux trophées du monde !

Simples du vendredi

Stan Wawrinka (SUI)  bat  Jo Wilfried Tsonga (FRA)  4-6 7-5 7-6
Gael Monfils (FRA)  bat  Roger Federer (SUI)  6-1 6-4 6-3

Double du samedi

Federer / Wawrinka (SUI)  battent  Gasquet / Benneteau (FRA)  6-3 7-5 6-4

Simples du dimanche

Roger Federer (SUI)  bat  Richard Gasquet (FRA)  6-4 6-2 6-2
Gael Monfils (FRA)  vs  Stan Wawrinka (SUI)  cancelled

coupe-davis-lille-gael-monfils-roger-federer-tirage-au-sort-amical-sourires coupe-davis-double-benneteau-gasquet-federer-wawrinka-samedi-finale davis-cup-france-suisse-jo-wildried-tsonga-stan-wawrinka-draw-ceremony

6ème titre à Bâle pour Roger Federer, 82ème en carrière !

roger-federer-bâle-trophée-finale-david-goffin-discours-heureux-atp-500

Roger Federer disputait hier à Bâle sa 9ème finale de rang devant son public. Opposé au Liégois de 23 ans David Goffin, le Maître Federer a livré un véritable récital pour s’imposer 6-2 6-2 en 51 minutes et s’adjuger un 6ème trophée à la Halle Saint-Jacques. Ce nouveau titre est le 82ème de sa carrière pour Federer, le 5ème de sa saison après Dubaï, Halle, Cincinnati et Shanghai.

Après deux échecs ses deux dernières années, Roger Federer était forcément très heureux de cette nouvelle victoire à domicile : « Gagner ici est toujours un rêve. Je restais sur deux échecs en finale contre Juan Martin Del Potro. Je jouerai sans pression à Paris. Les rendez-vous de Londres et de Lille seront beaucoup plus importants, explique-t-il. Mais on verra bien ce qui se passe à Paris. Je serai peut-être capable d’enchaîner à nouveau. Si je perds tôt, je me dis que j’aurai plus de temps pour récupérer avant le Masters« .

En effet, après de nombreuses incertitudes quant à sa participation, le Suisse sera finalement bien présent au BNP Paribas Masters de Paris Bercy cette semaine, pour la plus grande joie du public parisien : « Honnêtement, je suis complètement concentré sur les deux prochains jours parce que j’ai un voyage à faire avec toute la famille et c‘est une aventure en soi. Il faut rester très calme. Je vais jouer Paris avec la pleine confiance. Je suis peut-être un peu fatigué mais c’était la même chose après Toronto et j’avais pu enchaîner cinq matches ensuite à Cincinnati. J’ai une semaine off entre Bercy et Londres et ça, c’est forcément clé. J’aurai mes phases de récupération et j’ai une liste de priorités que je dois suivre de manière professionnelle. Mais j’aime bien cette situation dans laquelle je me retrouve… »

En conférence de presse d’après finale, Roger Federer s’est aussi exprimé sur la possibilité de terminer à la première à la race, mais aussi au classement mondial : « Gagner la Race sans avoir remporté de titre du Grand Chelem me semble incroyable. Mais avec l’année que j’ai, le nombre de finales que j’ai, le niveau auquel j’ai joué, j’ai beaucoup de plaisir de voir que je peux encore y arriver. Mais entre le tenter et l’être, c’est très différent. Je suis sûr que Novak va être très motivé, juste après avoir eu un bébé. Je suis très heureux pour lui. Il y a des semaines très intéressantes qui arrivent. »

Mais un autre objectif très important, peut-être le plus important, est dans la tête du Suisse, la finale de la Coupe Davis face à la France qui aura lieu à Lille quelques jours après le Masters de Londres : « C’est vrai que nous vivons une année extraordinaire pour le tennis suisse. Elle a commencé par la victoire de Stan à Melbourne. J’espère qu’elle se terminera en beauté à Lille ».

roger-federer-david-goffin-moet-et-chandon-champagne-celebration-basel-smile-laugh roger-federer-basel-atp-after-final-traditional-pizza-party-ballkids-legend-smile roger-federer-basel-fans-6th-title-happy-celebration

Coupe Davis – La finale opposera la France à la Suisse !

coupe-davis-france-suisse-finale-2014-battle-tennis-header-logo-fft-swiss-tennis

L’affiche de la finale de la Coupe Davis 2014 est désormais connue… et elle verra s’opposer l’équipe de France et l’équipe de Suisse ! Mené par Jo Wilfried Tsonga et Richard Gasquet les Français se sont assez aisément imposé 4-1 face au tenant du titre Tchèque. De leur côté les Suisses, emmenés par Roger Federer et Stanislas Wawrinka, ont dominé les Italiens 3-2.

Déjà certain de disputer une finale de Coupe Davis dès samedi, les bleus d’Arnaud Clément ont totalement dominé la rencontre face aux doubles tenant du titre Tchèque. Lors de la première journée, Richard Gasquet avait offert le premier point à son équipe en s’imposant 6-3 6-2 6-3 face à un Tomas Berdych en dessous de son niveau et assez maladroit sur la terre battue de Roland Garros. Dans la foulée, c’est Jo Wilfried Tsonga qui a consolidé le score en dominant à bout de Lukas Rosol 6-2 6-2 6-3. Le double du samedi remporté par la paire Gasquet/Tsonga 6-7 6-4 7-6 6-1 face à la paire Berdych/Stepanek avait permis à la France de validé son billet pour Lire la suite

Novak Djokovic prince de Monaco !

Novak Djokovic and Rafael Nadal Monte Carlo final

Novak Djokovic a réalisé ce dimanche un véritable exploit en dominant en finale du tournoi de Monte Carlo l’Espagnol Rafael Nadal 6-2 7-6. Nadal restait pourtant sur une incroyable série de 8 titres sur le rocher Monégasque. Le serbe engrenge donc là beaucoup de confiance dès le début de la saison sur terre battue en perspective de remporter le seul grand chelem qui manque à son palmarès.

“Ce tournoi a une signification particulière pour moi car je vis ici et comme je l’ai dit dans la semaine, j’ai passé beaucoup de temps dans ce club. Pour moi, c’est le plus beau tournoi du monde car j’adore la vue, les gens. Mais Wimbledon vient juste après (sourires). Je ne peux pas être plus heureux que maintenant en pensant à tous les moments que j’ai passé ces deux dernière semaines, juste après la Coupe Davis, à essayer de me soigner et de prendre une décision sur le fait de jouer ou de ne pas jouer. J’allais de mieux en mieux au fil du tournoi et je savais après le match d’hier que j’avais de grandes chances de gagner contre Rafa si je jouais mon meilleur tennis. Les cinq premiers jeux ont été exceptionnels, je ne pouvais pas mieux jouer sur terre et c’est la seule façon de pouvoir gagner contre Rafa. Après le gain du premier set, c’était plus dans le mental que le match se jouait. Essayer de maintenir ce niveau jeu extrêmement élevé avec peu de fautes et beaucoup de coups gagnants. Tout me réussissait. Cependant, j’avais beau espérer que tout continue à aller bien, sans problème, je savais qu’il y aurait des complications ici ou là. C’est ce qui se passe à chaque fois contre Rafa sur terre battue.”

La Coupe Davis pour la République Tchèque !

La République tchèque a remporté hier la deuxième Coupe Davis de son histoire, sa première depuis 1980, en battant l’Espagne, tenante du titre, 3 victoires à 2 en finale à Prague. C’est Radek Stepanek qui a apporté le dernier point des Tchèques en venant à bout de Nicolas Almagro dans le cinquième match décisif.

La 100e finale de la Coupe Davis ne pouvait être plus belle. A Prague, les Tchèques ont remporté leur première Coupe Davis depuis le couronnement de la Tchécoslovaquie en 1980. Devant leur public, Tomas Berdych et Radek Stepanek sont les héros du week-end pragois avec une victoire chacun en simple et une autre ensemble en double. Après la défaite de Berdych face à David Ferrer en début d’après-midi 6-2, 6-3, 7-5, Stepanek a eu les ressources pour apporter le point du titre aux siens en prenant le meilleur sur Nicolas Almagro 6-4, 7-6, 3-6, 6-3. Comme un bonheur ne vient jamais seul, les Tchèques réalisent un triplé inédit dans l’histoire du tennis : Hopman Cup, Fed Cup, Coupe Davis en 2012 et le premier doublé Coupe Davis, Fed Cup depuis les USA en 1990. L’Espagne, qui défendait le trophée, a quant à elle échoué dans sa quête d’une quatrième Coupe Davis en cinq ans.

« J’ai vécu toute ma carrière pour connaître ce moment. Je me sentais très bien sur le court, pendant toute la partie et au fur et à mesure que le match durait, je n’avais plus de doute sur mon succès final. » a résumé Stepanek, 37e joueur mondial, après avoir offert le titre à son pays devant les anciennes gloires locales Ivan Lendl et Jana Novotna. Le Tchèque, qui aura bientôt 34 ans et qui est le joueur le plus âgé du Top 50, a fait preuve d’une énorme motivation pendant toute cette rencontre. « Il a joué de manière fantastique, il m’a beaucoup surpris », a même avoué Lendl. D’habitude peu locace, Berdych n’a pas tari d’éloges au sujet de son compère : « Chapeau, Radek ! Battre Almagro alors que le score de la finale était 2-2, c’est fantastique. Nous avons écrit un nouveau chapitre de l’histoire, il n’y a rien de plus beau que cela ».