WTA – Southern California Open 2013

Samantha-Stosur-Victoria-Azarenka-Southern-California-Open-Carlsbad-2013-trophy

Infos sur le tournoi

Le Southern California Open est le second tournoi de l’Emirates Airline US Open Series, qui comprend l’ensemble des tournois sur dur préparatoires à l’US Open. Le tournoi se déroule au La Costa Resort and Spa, à Carlsbad, ville pittoresque située à 35 miles au nord de San Diego, le long de l’océan pacifique. Steffi détient le record du nombre de succès dans le tournoi californien avec 4 titres. D’autres joueuses tel que Lindsay Davenport, Maria Sharapova ou encore Martina Hingis figurent au palmarès de ce tournoi de Carlsbad. La suissesse fera d’ailleurs cette année son retour à la compétition dans le tournoi de double au côté de Daniela Hantuchova. L’année dernière la Slovaque Dominka Cibulkova s’était imposée et elle figurera une fois encore parmi les favorites suite à son succès à Stanford. Les autres favorites étant notamment Victoria Azarenka, Petra Kvitova ou encore Agnieszka Radwanska.

tableau de simple / singles draw  <<< cliquez ici >>>  tableau de double / doubles draw

>>>  Schedule of the day  <<<

Le résultat de la finale

Samantha Stosur (AUS)  bat  Victoria Azarenka (BLR)  6-2 6-3

Les résultats des demi-finales

Victoria Azarenka (BLR)  bat  Ana Ivanovic (SRB)  6-0 4-6 6-3
Samantha Stosur(AUS)  bat  Virginie Razzano (FRA)  7-6 6-3

Many more pictures of Petra Kvitova are here

Petra-Kvitova-Carlsbad-Southern-California-Open-2013-pictures Petra Kvitova and Dominika Cibulkova in Carlsbad Southern California Open WTA all access hour Victoria-Azarenka-Carlsbad-Southern-California-Open-2013-pictures

Petra Kvitova en route pour les USA

Petra kvitova interview before US Open series (Carlsbad, Toronto, Cincinnati, New Haven)

La joueuse de tennis Tchèque Petra Kvitova s’envole aujourd’hui vers l’Amérique du Nord pour débuter l’US Open series qui va la mener au dernier Grand Chelem de la saison, l’US Open. Afin d’avoir la meilleure préparation possible Kvitova a prévu de s’aligner aux tournois de Carlsbad, Toronto, Cincinnati et New Haven. Mais les sentiments de la Tchèque concernant les Etats-Unis sont plutôt mitigés… czech version on sport.idnes.cz

En effet la 7ème joueuse du classement WTA souffre d’asthme et les conditions climatiques outre Atlantique sont extrêmement défavorables pour elle, notamment en raison de la forte humidité. Mais d’un autre côté Kvitova a remporté 2 titres à la Rogers Cup de Montreal et à New Haven l’année dernière, elle sait donc qu’elle peut briller malgré ces conditions difficiles comme elle l’a expliqué aux médias Tchèque : « Je n’aimais pas beaucoup l’Amérique à cause du temps au cours des dernières années, mais j’ai montré qu’il est possible de bien jouer là-bas l’année dernière. Je ne sais pas si c’est une règle désormais, c’est pour ça que je pars avec des sentiments mitigés. Je ne sais pas si je peux le faire, mais je me suis suffisamment entraînée et je vais me battre durement là-bas », a déclaré Kvitova qui a pris un traitement préventif avant le voyage en plus de son inhalateur qu’elle peut utiliser pendant les matches en cas de besoin.

Petra kvitova interview before US Open series (Carlsbad, Rogers Cup, Cincinnati, New Haven) Petra kvitova interview before US tour in Carlsbad, Toronto, Cincinnati, New Haven Petra kvitova interview US Open series (Carlsbad, Toronto, Cincinnati, New Haven)

Après s’être reposée chez elle, à Prostejov, Kvitova se sent prête physiquement et mentalement à enchainer les matches et les tournois jusqu’à l’US Open : « La déception a été grande après Wimbledon et j’avais besoin de me reposer physiquement et mentalement. L’US Open est le plus important et tout est fait pour être au top là-bas, mais les tournois précédents sont une bonne préparation. Je veux jouer autant de matches que possible, c’est mon objectif. J’ai joué beaucoup de balles et de longs rallies durant mes entrainements en essayant de commettre le moins de fautes possibles. J’espère que ça se verra durant les matches. Une autre bonne nouvelle est que je n’ai plus de douleur à l’épaule. Je touche du bois et j’espère que ça ne reviendra pas. C’était compliqué à gérer mentalement, mais maintenant je peux faire tous les mouvements dont j’ai besoin. »