Fed Cup – Allemagne, Russie, République Tchèque et France qualifiées

 karolina-pliskova-tereza-smitkova-denisa-allertova-lucie-hradecka-fed-cup-dinner-ceremony-beautiful-czech-ladies-tennis

Ce week-end ont eu lieu les premiers tours de la Fed Cup 2015, et si pour la Russie et la République Tchèque cette entrée en matière a été une simple formalité, la France et l’Allemagne ont dû livrer un véritable combat pour arracher leur place pour les demi-finales de la compétition qui auront en avril prochain.

Marqué notamment par l’absence des stars que sont Petra Kvitova et Lucie Safarova pour les Tchèques, et d’Eugenie Bouchard pour le Canada, la rencontre en les deux pays n’a pas laissé place à un grand suspense. Dès le premier jour, Karolina Pliskova et Tereza Smitkova ont permis à leur nation, tenante du titre, de prendre les devant. Karolina Pliskova, qui en l’absence des leaders habituels a dû endosser ce rôle, a définitivement validé le billet de son équipe pour les demi-finales le lendemain en s’imposant 6-2 6-4 face à Gabriela Dabrowski. Lcie Hradecka et Denisa Allertova ont parachevé le succès des Tchèques en remportant le point du double, victoire finale des Tchèques 4-0.

Si les stars du circuit WTA ont fait défaut à Québec, elles étaient belles et bien présente à Krakow, pour la rencontre qui opposait la Pologne à la Russie. En effet Angieszka Radwanska et Maria Sharapova étaient de la partie, tout comme Svetlana Kuznetsova et Anastasia Pavlyuchenkova pour les Russes. Malgré une confrontation qui paraissait équilibrée sur le papier, les Russes se sont confortablement imposées 4-0, Maria Sharapova menant de main un maître son équipe au succès en remportant ses deux simples. Au prochain tour, les Russes accueilleront l’équipe d’Allemagne, reste savoir si les stars répondront à nouveau présent…

En effet la Russie affrontera l’Allemagne au prochain tour. Finalistes malheureuses de la dernière édition de la Fed Cup, les Allemandes ont réussi à décrocher leur place pour les demi-finale aux dépend de l’Australie. Mais la bataille a été bien plus serrée que le score final (4-1) ne le laisserai penser. En effet Andrea Petkovic, véritable héroïne du week-end côté Allemands, a dû livrer deux matchs épique face à Samantha Stosur le samedi et Jarmila Gajdosova le dimanche (qui avait vaincu Angelique Kerber la veille) pour offrir la qualification à son équipe. Julia Goerges et Sabine Lisicki ont ensuite remporté le double dans un match où tout était déjà joué concernant la qualification.

La dernière rencontre du week-end opposait l’Italie à la France. Mené 2-0 le samedi soir suite aux victoires de Sara Errani et Camila Giorgi, l’équipe de France était dans une posture bien délicate. En effet, les joueuses d’Amélie Mauresmo devaient réaliser ce que jamais aucune autre équipe de Fed Cup Française n’avait fait, c’est-à-dire remonter un handicap de 2 points. Mais le dimanche, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia ont réalisé cet exploit en remportant leur match de simple et le double décisif sur le score sans contestation possible de 6-1 6-2 face au numéro une mondiale Sara Errani et Roberta Vinci. En demi-finale les Françaises devront se déplacer en République Tchèque (probablement à Ostrava) pour tenter de décrocher leur billet pour la finale de la Fed Cup.

angelique-kerber-julia-goerges-andrea-petkovic-sabine-lisicki-barbara-rittner-fed-cup-fun-time-off-court-museum-schwein france-fed-cup-celebration-alize-cornet-caroline-garcia-kristina-mladenovic-ameli-mauresmo maria-sharapova-anastasia-pavlyuchenkova-nastasia-myskina-svetlana-kuznetsova-vitaly-diatchenko-fed-cup-celebration-after-qualification-russia

Q&A avec Antonia Lottner

antonia-lottner-interview-stuttgart-bad-saulgau-wta-itf-barbara-rittner-hund

Après une année où elle a été éloignée des courts pour cause de blessure, Antonia Lottner a fait son retour à la compétition il y a quelques mois au tournoi de Stuttgart. L’Allemande, originaire de Düsseldorf, disputera d’ailleurs cette semaine un nouveau tournoi à domicile à Bad Saulgau. A cette occasion Antonia Lottner a récemment accordé une interview au site tennis-insider.de où elle revient sur cette période difficile, parle de son avenir mais aussi de ses goûts. (original German version)

Quelles sont les trois choses que tu prendrais avec toi sur une île déserte ?
Un livre, mon IPod, et un ballon de foot.

Quand tu étais petite, quel joueur ou quelle joueuse regardais-tu à la télévision, et qu’est-ce faisait que ce joueur était si fascinant ?
J’adore regarder Roger Federer aujourd’hui ! La façon dont il joue est tout simplement divine, il a de supers coups et je suis fascinée par son état d’esprit. J’espère qu’il va encore gagner un titre du Lire la suite

Germany clinches a place in Fed Cup final for the 1st time since 1992 !

german-fed-cup-team-andrea-petkovic-angelique-kerber-julia-goerges-anna-groenefeld-fed-cup-final

The German Fed Cup team has clinched a place in the Fed Cup final the last night after Angelique Kerber secured the decisive point in the semifinal against Australia in Brisbane with a 4-6 6-0 6-4 win over Samantha Stosur. It will be Germany’s first appearance in the Fed Cup final since 1992 when Steffi Graf, Anke Huber, Barbara Rittner and Sabine Hack won the title. The opponents in the final on 8 and 9 November will be the Czech Republic who beat Italy this afternoon Italy.

“It was a big step. I’m simply so happy and proud of my girls. They’ve been incredible,” said team captain Barbara Rittner. After Andrea Petkovic and Angelique Kerber had given Team Germany a 2-0 lead at the end of the first day, the German No. 1 had the chance to wrap up the tie early on. And Angelique Kerber took the chance in the duel between the teams’ top two players. Playing the former US Open champion Samantha Stosur, against whom she had never won, she was soon a set down. Playing better and better she, with nerves of steel, converted her first match point after 2 hours 14 minutes with an ace to give a place to Germany in the final of the Fed Cup by BNP Paribas.

“It’s amazing,” said Angelique Kerber who celebrated the win boisterously along with her teammates Andrea Petkovic, Julia Görges and Anna-Lena Grönefeld on the Centre Court in the Pat Rafter Arena. “We wanted the final at all costs. Now we’ve done it. It’s a very special moment for me and the whole team, It feels very great. I played a good match but it was a tough one because Sam was playing also very tough and I have never beaten her before. It just means a lot; it’s a special moment for all of us.”

The fourth singles between Andrea Petkovic and Casey Dellacqua was, in accordance with Fed Cup rules, not played. In the concluding doubles, Julia Görges and Anna-Lena Grönefeld lost 6-2, 6-7, 10-2 to Casey Dellacqua and Ashleigh Barty. Porsche Team Germany left Brisbane on Sunday evening local time via Dubai for Stuttgart where all four players will be appearing at the Porsche Tennis Grand Prix.

Porsche-tennis-team-fed-cup-finale-julia-görges-andrea-petkovic-angelique-kerber-anna-lena-grönefeld german-fed-cup-team-pyjamas-flug-stuttgart-fest germany-fed-cup-final-fest-happy-celebration-görges-petkovic-rittner-kerber-grönefeld

Interview Fed Cup avec Mona Barthel

Mona Barthel fed cup interview

Sélectionnée pour la première fois de sa jeune
carrière en Fed Cup, l’Allemande Mona Barthel a accordé une interview au site
internet Abendblatt.de à la veille de la rencontre face à la Serbie à Stuttgart.  Here is the original version et ci-dessous la
traduction…

Félicitations Mlle Barthel, vous pouvez finalement célébrer votre 1ère
sélection en Fed Cup. Vous êtes actuellement la numéro 2 allemande dernière
Angelique Kerber. Espériez-vous cette nomination ?
Bien sûr. Je serais très heureuse de jouer. Je suis très fier d’avoir le
privilège d’être ici. Pour moi c’est une super expérience, peu importe si je
joue ou pas.

Vous auriez déjà pu vivre cette expérience au mois de février. Mais vous
aviez renoncé pour le 1er tour face à la France parce que ça ne collait pas
avec votre calendrier. Pourquoi est-ce que cela colle mieux maintenant ?
Ça a été un vrai gâchis. J’ai annulé pour des raisons personnelles que je ne
veux pas expliquer. Ça a été une décision compliquer, particulièrement parce
que j’avais gagné à Paris juste avant la rencontre et que j’étais dans une
bonne forme. C’est pourquoi mon refus a été tant discuté par les gens.

Avez-vous été surprise par les réactions négatives, et avez-vous eu peur que
la capitaine Barbara Rittner ne veuille par conséquent plus vous nominer pour
les prochaines rencontres ?
Non, ce n’étais pas une décision contre l’équipe. Au contraire, j’adore jouer
pour l’équipe et sentir cette atmosphère spécial et Lire la suite