Anastasia Pavlyuchenkova impératrice de Linz !

Crédit photo : @babsshett

Crédit photo : @babsschett

Hier au Generali Ladies, aussi connu sous le nom de tournoi de Linz, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova a remporté le premier titre de sa saison 2015 en dominant en finale l’Allemande Anna-Lena Friedsam 6-4 6-3. Il s’agit là du 8ème de la carrière de Pavlyuchenkova, et également de sa 15ème victoire consécutive en indoor.

En effet, après deux titres à Paris et Moscou en 2014, Anastasia reste invaincue depuis 15 matchs sur indoor dur. Lauréate de cette 25ème édition du tournoi Autrichien, la Russe était très heureuse de ce nouveau titre ajouté à sa collection : « Je ne veux pas me concentrer sur les chiffres parce qu’au bout d’un moment vous devenez fou, mais je suis vraiment fière d’avoir un nouveau titre, et ici à Linz, c’est toujours agréable. » Interrogée ensuite sur la taille imposante du trophée Pavlyuchenkova en a profité pour revenir sur une anecdote : « C’est un bon problème à avoir, je vais trouver un moyen de le transporter, et c’est mieux d’en avoir un que de repartir sans trophée ! A Brisbane en 2011, j’ai gagné en double, et parce que j’avais encore deux tournois à jouer en Australie, c’était plutôt encombrant de prendre le trophée. Le tournoi m’a dit ‘nous te l’enverrons’. Pour faire court, je n’ai pas encore le trophée car avec les douanes ça peut être compliqué. Donc je préfère le transporter moi-même ! J’aime tous les trophées, peu importe à quoi il ressemble, je le prends tous ! » A noter que l’adversaire de Pavlyuchenkova, l’Allemande Anna-Lena Friedsam fait son retour dans le top 100 ce lundi : « Je suis vraiment heureuse de pouvoir faire ma première finale. Cela me donne beaucoup de confiance pour les tournois à venir. Je suis heureuse de continuer de jouer et d’améliorer mon jeu. »

Anastasia Pavlyuchenkova triomphe à Paris !

Anastasia-Pavlyuchenkova-trophy-paris-open-gdf-suez-win-over-errani

Dimanche, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova a décroché à Paris le 6ème titre de sa jeune carrière à l’occasion du 22ème Open GDF Suez, au stade Pierre de Coubertin. En finale Pavlyuchenkova s’est imposée face à l’Italienne Sara Errani, déjà finaliste l’an dernier et battue par Mona Barthel, sur le score de 3-6 6-2 6-3.

La semaine parisienne de la plus française des Russes s’est passée comme dans un rêve. En effet, même si Pavlyuchenkova aurait sans doute préféré éviter de remporter tous ses matchs en 3 sets, la pensionnaire de l’académie de Patrick Mouratoglou peut se vanter d’avoir battu 3 tops 10 sur la route qui la conduite vers le titre. Angélique Kerber, Maria Sharapova et Sara Errani ont en effet toutes 3 cédé face à Pavlyuchenkova, et à chaque fois après que la Russe ait perdu le 1er set. Au sommet de sa forme, rien ne semblait pouvoir arrêter Anastasia Pavlyuchenkova cette semaine.

En conférence de presse la native de Samara a livré son sentiment sur son succès : “Je me sens plus mature et j’ai progressé au niveau du mental. Ce genre de match, il n’y a pas si longtemps, je l’aurais perdu. Physiquement aussi je me suis améliorée,”  s’est réjouie la lauréate, avant de poursuivre en français. “Je m’entraîne avec mon père mais je suis toujours à l’académie Mouratoglou. C’était très sympa d’avoir Patrick dans mon box aujourd’hui encore. Je vais encore m’y entraîner quelques jours avant de m’envoler pour Doha.”  Et côté gastronomie aussi, Anastasia Pavlyuchenkova a un côté frenchy : “J’adore les macarons ! Et le foie gras. Je ne mange que ça, mais c’est un secret” lançait-elle en riant.

anastasia-pavlyuchenkova-victoire-paris-open-gdf-suez-2014 Anastasia-Pavlyuchenkova-happy-smile-after-winning-paris-indoor-2014-against-Errani anastasia-pavlyuchenkova-open-gdf-suez-title-français-interview

5 minutes avec Anastasia Pavlyuchenkova

Anastasia-Pavlyuchenkova-funny-interview-new-haven

Après avoir atteint les 1/4 de finale à New Haven, Anastasia Pavlyuchenkova se prépare pour l’US Open où elle sera tête de série. Mais avant cela, la Russe a profité de son passage dans le Connecticut pour accorder une petite interview au site du tournoi qui permet d’en apprendre un peu plus sur elle (english version).

I semble qu’en plus du tennis vous soyez également une très bonne joueuse d’échecs. Est-ce vrai ?
Je suis assez bonne (sourire). Je suppose que c’est inhabituel pour une jeune fille d’y jouer, non ? Mais je tiens à montrer que je ne suis pas seulement une joueuse de tennis, je peux aussi penser en dehors du terrain (sourire). Mon père m’a appris à jouer quand j’étais une Lire la suite

Anastasia Pavlyuchenkova : « j’adore aller sur les Champs-Élysées »

Anastasia Pavlyuchenkova Roland Garros 2013 interview

La joueuse Russe Anastasia Pavlyuchenkova, qui est encore en course en double à Roland Garros avec Lucie Safarova, a tenu un blog au début du tournoi pour le site américain ESPN. Voici quelques extraits de ces propos. Pavlyuchenkova y parle notamment de son amour pour Paris et sa très bonne entente avec sa nouvelle coach, Martina Hingis. 

C’est beaucoup de plaisir d’être ici, à Paris, une ville que j’adore. J’aime les gens et je pense que leur mentalité et leur humour sont assez proches de celles des Russes. Il y a tellement de choses que vous pouvez faire ici, mais j’adore aller sur les Champs-Élysées avec ma mère et avec Martina. Je sais que c’est très touristique et Paris a Lire la suite

Interview croisée avec Anastasia Pavlyuchenkova et Martina Hingis

Martina Hingis and Anastasia Pavlyuchenkova wta interview

Depuis plusieurs semaines maintenant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova a un nouveau coach en la personne de Martina Hingis. Et cette semble d’ores et déjà porter ses fruits avec 1 titre en simple à Estoril et 1 en double à Madrid pour Pavlyuchenkova. Pour le site de la WTA les deux championnes se sont exprimées sur cette collaboration.

english article on WTA website

« Après l’US Open en septembre dernier je suis allée à l’académie Mouratoglou à Paris. Nous nous préparions pour les tournois asiatiques, elle aimait mon jeu, et nous avons eu une bonne alchimie. » à déclaré Pavlyuchenkova. « Elle a commencé à m’aider plus, comme à l’île Maurice Durant la pré saison et en Australie cette année. Elle me donnait toujours des conseils et venait toujours à mes entrainements, je l’ai toujours considérée comme mon second coach. Mon coach et moi nous sommes séparé à Miami et j’étais seule, c’est comme ça que Martina avons démarré. »

Et le moins que l’on puisse dire c’est que la jeune Russe ne tarit pas d’éloge sur Lire la suite

Anastasia Pavlyuchenkova titrée à Estoril !

anastasia pavlyuchenkova estoril title

La jeune et talentueuse Russe Anastasia Pavlyuchenkova a conservé son invincibilité hier face à la joueuse Espagnol Carla Suárez Navarro pour s’imposer 7-5 6-2 en finale du tournoi d’Estoril au Portugal. Ce titre est le 5ème de la carrière de Pavlyuchenkova, son 1er sur terre battue et le second de l’année après celui de Monterrey au Mexique. 

english article from the WTA website 

Voici les propos d’Anastasia en conférence de presse : « J’ai eu un départ assez lent. J’étais un peu déçu à propos de cela, c’était la 3ème fois de la semaine que je commençais comme ça. Carla jouait aussi super bien, ça n’était pas facile de jouer mon jeu parce qu’elle me tenait loin de ma ligne de fond, en mettant beaucoup de lift dans ses coups. Ça n’était pas facile, mais j’ai juste essayé de puiser dans mes réserve et de me battre et ça m’a vraiment aidée. »

Le coach de Pavlyuchenkova, Martina Hingis est intervenue au milieu du 1er set pour Lire la suite

Interview avec Anastasia Pavlyuchenkova

Interview Anastasia Pavlyuchenkova

Née dans la ville russe de Samara, Anastasia Pavlyuchenkova réside à Moscou, mais la plupart de ses entrainements se font à l’Académie de tennis Mouratoglou à Paris. Et, comme d’autres sur le circuit, voyager a aidé Pavlyuchenkova à entrer en contact avec diverses cultures et langues, ce qui la fascine. Jusqu’à présent, elle parle couramment le français et l’anglais en plus de sa langue maternelle, le russe.

La jeune joueuse de 21 ans consacre en effet une grande partie de son temps libre à apprendre de nouvelles langues. La dernière en date est le français et elle le parle déjà presque couramment. “Etant en France, j’ai appris un peu de français, ce qui est génial. Cela aide mon entraîneur à communiquer avec moi en français. C’est plus facile pour moi ”, a déclaré Pavlyuchenkova.

Malgré son amour pour les langues, Pavlyuchenkova doit faire attention de Lire la suite