Maria Sharapova impératrice de Chine !

maria-sharapova-on-court-interview-speaker-china-open-beijing-trophy-soft-toy-teddy

Maria Sharapova a remporté dimanche au tournoi de Beijing un nouveau trophée, le 33ème de sa carrière. Pour ce faire la Russe, et nouvelle numéro 2 mondiale, a dominé en finale la Tchèque Petra Kvitova 6-4 2-6 6-3 en 2 heures et 28 minutes. Ce titre sur surface dure est le premier remporté par Sharapova depuis le mois de mars 2013 et vient donc s’ajouter aux 3 autres titres remportés cette année sur la terre battue de Stuttgart, Madrid et Roland Garros.

En conférence de presse d’après match Maria Sharapova était bien évidemment très heureuse et est revenue sur sa finale : « Ça a été un match avec des hauts et des bas. Pas le meilleur du tournoi, sans doute. Mais ce n’est pas facile de jouer contre Petra, car vous n’arrivez jamais à trouver le bon rythme. Elle tente pas mal de coups près des lignes. C’est une très bonne joueuse, en confiance. Au deuxième set, elle est devenue plus agressive et je l’ai trop laissé jouer. J’ai donc été contente de pouvoir hausser mon niveau de jeu au troisième et d’aller chercher la victoire. C’est plaisant de gagner mon premier titre sur dur, cette année, à l’occasion d’un grand tournoi. Je n’ai pas eu l’impression d’avoir eu un tirage facile. J’ai joué six matches difficiles et, par rapport à la semaine entière, il s’agit d’une très Lire la suite

Maria Sharapova rencontre SELF magazine

maria-sharapova-feature-self-magazine-supergoop-sunscreen-point-of-view

Après une élimination prématurée à l’US Open, Maria Sharapova est de retour à l’entrainement depuis quelques jours. Alors que la Russe va bientôt entamer une dernière partie de saison où elle n’a que des points à gagner, je vous propose ici la traduction d’un article que j’ai trouvé assez intéressant qui est paru dans le magazine SELF il y quelques semaines. (english version)

« J’ai un esprit de compétition« , déclare Maria Sharapova. « C’est féroce et puissant, et il s’agit de gagner.«  Ce sont des mots bien audacieux, mais en personne, la joueuse Russe de 27 ans est totalement sans prétention, même un peu timide au moment de commander un café au lait dans un jean moulant et des ballerines python. Mais ni le joli cadre de verdure du café où nous l’avons rencontrée, qui se trouve être le Wimbledon Village, ni sa voix douce ne font oublier la puissance de son message. Sharapova est un trublion sur le terrain, comme tous ceux qui l’ont regardée depuis qu’elle a pris d’assaut les courts de tennis féminin il y a 10 ans, arrachant la victoire à Serena Williams dans un match historique, le savent déjà. Mais Maria Sharapova n’est pas en reste en dehors du terrain : Dans la dernière décennie, deal après Lire la suite

Maria Sharapova, mode et entrainement

maria-sharapova-fans-selfie-montreal-tennis-practice-interview-fashion-style

Alors que le tournoi de Cincinnati commence aujourd’hui dans l’Ohio, la championne Russe Maria Sharapova aura à cœur de bien faire afin d’engranger de la confiance avant le dernier Grand Chelem de la saison à New York, l’US Open. Mais il y a quelques semaines, suite au tournoi de Wimbledon, Maria Sharapova a accordé une interview au site glamourmagazine.co.uk (english version) afin de nous parler de sa préparation physique, mais aussi de sa passion pour la mode et le design. Voici donc ci-dessous quelques extraits choisis.

En plus d’être admirée et regardée pour tous vos accomplissements incroyables dans le tennis, les gens aiment aussi votre style vestimentaire et votre beauté. Qui inspire votre style hors-court et avez-vous une icône de beauté préférée ?
Il y en a tellement! J’ai toujours adoré la mode et le design. J’aime les femmes classiques comme Audrey Hepburn – elle était une véritable icône de beauté parce qu’elle n’en faisait pas trop, mais élégante et captivante, encore aujourd’hui, tant de décennies plus tard.

Comment préparez-vous votre corps pour les différentes saisons et pour être au top pour les Grands Chelem ?
Tout est une question de discipline pour moi, et de rester responsable de mon emploi du temps. Je vois la différence dans mes performances lorsque j’en fais trop, donc je crois vraiment dans le « tout, mais avec modération ». Mon planning d’entrainement est assez intense, mais j’essaie de mixer mes exercices pour rester en Lire la suite

Mon Wimbledon… par Maria Sharapova

maria-sharapova-wimbledon-grass-interview-memories-2004-title-fans-meeting-players

Après Petra Kvitova, c’est la Russe Maria Sharapova qui s’est confiée au site du tournoi de Wimbledon afin de partager ses souvenirs sur le gazon londonien. A la veille du début du troisième tournoi du Grand Chelem de l’année Maria Sharapova, récente vainqueur de Roland Garros, donne quelques conseils aux fans de tennis qui se rendrait à Wimbledon pour la première fois et révèle comment elle se relaxe entre deux match à Londres. (english version on Wimbledon website).

Mes conseils pour un fan qui assiste à Wimbledon pour la première fois : “Je suggèrerai d’aller à Wimbledon la première semaine, et même de préférence dans les tout premier jours. La majeur partie des matchs se jouent lors des premier jours, et vous pouvez aussi voit tous les joueurs s’entrainer à Aorangi Park. Quelques fois les entrainements sont plus intéressants que les matchs eux-mêmes car vous pouvez vraiment voir les coulisses, et la façon dont les joueurs se préparent pour le match. Si vous voulez voir les joueurs, je suggèrerai de trainer vers le court 18 car les joueurs passent par là pour aller des vestiaires aux courts d’entrainements. Et n’oubliez pas de manger un bol de fraises avec de la crème, ou d’emmener un Lire la suite

Maria Sharapova : « J’ai vraiment travaillé pour arriver à ce résultat »

maria-sharapova-interview-post-finale-roland-garros-trophée-suzanne-lenglen-heureuse-émotion

Enlaçant son trophée, souriante et heureuse, Maria Sharapova à confié hier, en conférence de presse, toute sa fierté d’avoir remporté son 5ème titre du Grand Chelem. Et ce 2ème sur la terre battue de Roland Garros est l’un des plus émouvants de sa carrière. Le chemin parcouru, le travail, les déceptions… Tout ceci qui prend une valeur particulière aux yeux de Maria Sharapova aujourd’hui.

Maria Sharapova, que se passe-t-il dans votre tête après la balle de match ? Vous sembliez très émue.
Avec les années qui passent, j’apprécie de plus en plus ces situations. Quand c’est fini, après avoir vécu un match pareil avec toutes ces émotions, je me lâche ! Je ne ne pensais pas qu’à un moment dans ma carrière je remporterais plus de titres ici que sur d’autres Grands Chelems. Si on me l’avait dit, soit j’aurais été me saouler, soit je leur aurais dit d’aller se saouler ! C’est vraiment extraordinaire. J’ai vraiment travaillé pour arriver à ce résultat. Je ne suis pas née joueuse de terre battue, en tout cas je n’ai pas grandi sur terre battue. Je ne suis pas Lire la suite

Sharapova remporte le titre à Madrid !

maria-sharapova-trophy-madrid-open-2014-claypova-clay-queen

La Russe Maria Sharapova a réussi à surmonter un départ compliqué en finale du tournoi de Madrid pour vaincre la Roumaine Simona Halep 1-6 6-2 6-3. Il s’agit du deuxième titre consécutif pour Sharapova après celui acquis à Stuttgart la semaine passée, et de son premier trophée sur les courts de la Caja Mágica.

Maria Sharapova compte désormais 31 trophées en carrière. Et celle qui disait se déplacer « comme une vache sur une patinoire » est devenue une véritable référence sur terre battue. Surface sur laquelle seule Serena Wiliams la battue depuis Roland-Garros 2011 et surface sur laquelle son rendement est de 11 victoires pour 0 défaite en 2014.

Voici la réaction de Maria Sharapova en conférence de presse suite à son succès madrilène : « L’année dernière j’avais perdu en finale et je voulais vraiment aller une étape plus loin cette année, et cette semaine a vraiment été fantastique. Simona a vraiment haussé son niveau de jeu depuis quelque temps. Je ne sais pas exactement comment j’ai réussi à gagner. Je n’ai pas fait grand-chose dans le premier set et avec son talent, je savais que je devais faire les choses différemment. J’ai mal amorcé le match, mais je savais qu’il fallait lutter jusqu’au dernier point. »

Maria Sharapova prête pour le Mutua Madrid Open 2014

maria-saharapova-madrid-mutua-open-interview-pre-match-goals-clay-season-claypova-beautiful

Le Mutua Madrid Open débute aujourd’hui pour les joueuses de la WTA. Après sa première séance d’entrainement à la Caja Mágica, la finaliste de l’édition 2013 Maria Sharapova s’est entretenue avec afin de s’exprimer sur ses premières sensations sur l’argile madrilène et ses ambitions dans ce tournoi qui lui a plutôt réussi ces dernières années.

Quelles sont vos premières impressions pour votre retour à Madrid ?
Il y a toujours un peu d’ajustement à faire lorsque l’on arrive sur un nouveau tournoi, mais j’ai eu de bons succès ici ces dernières années en jouant un très bon tennis et j’espère que je vais continuer comme cela, et que je pourrai soulever le titre.

L’année dernière vous avez joué la finale ici. Pensez-vous que vous pouvez franchir une étape supplémentaire cette année et remporter le titre ?
C’est l’objectif. L’année précédente j’étais en demi-finale et l’année dernière j’étais en finale et mon objectif pour cette année est d’essayé de gagner autant de matchs que possible, et il y en a beaucoup ici, toutes les meilleures joueuses vont jouer ici donc ça va être un vrai challenge, c’est certain.

Vous venez juste de remporter un nouveau tournoi à Stuttgart. Quel est votre sentiment sur votre saison jusqu’à maintenant ?
Le premier tournoi sur terre battue est toujours compliqué et j’ai vraiment été poussée dans mes limites dans beaucoup des matchs que j’ai joués. J’aurais pu perdre dans les premiers tours et j’étais menée dans la finale et j’ai su m’en sortir, et cela construit la confiance. J’ai été en mesure de passer beaucoup de temps à m’entrainer sur la terre battue, donc je suis sûre que c’est une bonne préparation pour ce tournoi.

3ème titre consécutif pour Sharapova à Stuttgart !

maria-sharapova-stuttgart-trophee-victoire-tennis-finale-porsche-grand-prix

Hier à Stuttgart Maria Sharapova a du montrer toutes ses qualités de combattantes pour venir à bout d’une Ana Ivanovic de retour à son meilleur niveau et s’imposer 3-6 6-4 6-1. Il s’agit là du troisième titre consécutif pour Sharapova au Porsche Tennis Grand Prix, le 30ème de sa carrière.

Malgré un début de match parfait réalisé par Ana Ivanovic qui s’est vite envolé au score pour mener 5-0, Maria Sharapova a su trouver les ressources pour continuer à se battre et rehausser petit à petit son niveau de jeu. Malgré une bonne réaction en fin de 1er set c’est tout de même la Serbe qui prit les devants dans cette finale pour mener 6-3 puis rapidement 3-1 dans le second set, ayant même une balle de 4-1. A partir de cette occasion manquée, Sharapova s’est mis à retrouver son meilleur tennis. Retrouvant un service efficace et des coups extrêmement précis et profonds la Russe n’a plus vraiment été inquiétée jusqu’à la fin du match. Sharapova a ainsi fait la preuve, une fois de plus, que rien n’est jamais fini dans un match de tennis, même lorsque vous semblez être dans un mauvais jour, ou votre adversaire « on fire ».

Voici la réaction de Maria Sharapova, désormais 12ème joueuse la plus titrée de l’histoire du tennis féminin lors de la conférence de presse d’après match : « Durant la première moitié du match j’ai pensé que ça n’allait pas être mon jour aujourd’hui, mais d’une certaine façon j’ai réussi à retourner la situation. J’ai eu un début de saison assez compliqué, mais mon équipe et moi avons travaillé dur pour être de nouveau capable de remporter des titres, et je suis tellement heureuse d’être capable de le faire à Stuttgart. C’est vraiment spécial (de remporter le titre trois fois d’affilée), c’est encore plus spécial pour moi parce que le tournoi se déroule ici. J’ai le sentiment que je fais un petit peu partie de la famille Porsche. J’ai vécu d’incroyables années dans ce tournoi. »

maria-sharapova-stuttgart-tennis-coup-droit-finale-guerriere-combattante-championne maria-sharapova-porsche-grand-prix-tennis-stuttgart-trophy-flowers maria-sharapova-stutgart-final-happy-nike-head-raquet

Maria Sharapova entre tennis et business

maria-sharapova-supergoop-business-ambassador-skin-cancer-education-tennis

Comme plusieurs d’entre vous l’on peut être lu, Maria Sharapova a ajouté il y a quelques jours une nouvelle corde à son arc. En effet la Russe est depuis vendredi la nouvelle copropriétaire de Supergoop, une entreprise spécialisée dans la protection solaire et la prévention contre le cancer de la peau et des dangers liés à l’exposition aux UV. « Je suis très heureuse de ce partenariat avec Supergoop!, » a déclaré Sharapova. « En tant que grande utilisatrice des produits Supergoop depuis plusieurs années, j’ai été attiré par la qualité du produit, mais aussi par l’opportunité de sensibiliser les gens dans le monde sur l’importance de la protection solaire au quotidien. »

Maria Sharapova est désormais une force majeure dans le monde du business avec notamment : sa collection de vêtements pour Nike (portée par de nombreuse joueuses de la WTA), une ligne de chaussure chez Cole Haan, et bien sûr les Sugarpova. Mais Sharapova reste avant tout une joueuse de tennis et une grande compétitrice. C’est pourquoi la joueuse originaire de Niagan a déjà commencé sa préparation pour la saison de terre de battue qui s’annonce, avec pour objectif ultime la reconquête du titre à Roland Garros.

maria-sharapova-training-practice-clay-slide-yutaka-nakamura maria-sharapova-international-day-sport-unpd-ambassador maria-sharapova-fun-off-court-scarf-facebook-social-media

Maria Sharapova et les Jeux Olympiques de Sotchi 2014

Maria-Sharapova-sochi-wall-childhood-tenni-court-yevgeny-kafelnikov-academy

Depuis sa révélation à Wimbledon en 2004 jusqu’à son grand chelem en carrière, en passant par la place de numéro 1 mondiale, le parcours de Maria Sharapova est assez incroyable. Alors qu’elle est actuellement à Sotchi pour les Jeux Olympiques d’hiver, Sharapova a profité de cette occasion pour retourner sur le court de son enfance, celui où elle frappa ses premières balles de tennis. Le mur sur lequel elle s’entraina porte désormais une immense peinture retraçant son histoire, depuis la petite fille qu’elle était jusqu’à la championne qu’elle est aujourd’hui. Une inauguration qui a eu lieu mercredi en présence de jeunes joueuses de la Yevgeny Kafelnikov Tennis Academy.

Maria-Sharapova-Yelena-Isinbayeva-Olympic-Games-Sochi- Maria-Sharapova-olympic-stadium-fisht-torch-beautiful Maria-Sharapova-Yelena-Isinbayeva-Alina-Kabaeva-Olympic-games-Sochi-2014-torch

Suite à cette séquence nostalgie, Maria Sharapova a repris ses activités de journaliste pour la chaine NBC. En effet la belle Russe effectuera une série de reportages durant la période des Jeux Olympiques afin de faire découvrir la ville de Sotchi aux téléspectateurs. Mais le moment le plus intense pour Sharapova a sans aucun doute eu lieu hier soir, durant la cérémonie d’ouverture. La Russe a en effet eu l’honneur de faire entrer la flamme olympique dans le stade Fisht de Sotchi avant d’entamer un tour du stade en compagnie d’autres champions tels que Yelena Isinbayeva, Alina Kabaeva ou encore l’ancien joueur de hockey Vladislaw Tretiak. Un grand moment d’émotion que Maria Sharapova n’est pas prête d’oublier. A noter que le monde du tennis a été plutôt bien représenté à Sotchi avec Elena Vesnina qui également porter la flamme Olympique dans les rues de la ville Russe.

Maria-Sharapova-flamme-olympique-jeux-olympiques-sotchi-2014 Elena-Vesnina-sochi-olympic-torch-winter-games-happy-proud-smile Maria-Sharapova-Olympic-games-torch-sochi-sexy-happy-smile