A la découverte de… Barbara Haas

Crédit photo : @Tennisandco

Crédit photo : @Tennisandco

Née à Steyr, Barbara Haas est probablement la plus talentueuse et plus prometteuse joueuse Autrichienne de tennis. Actuellement à la 168ème place mondiale au classement WTA, elle a déjà remporté 10 titres en simple sur le circuit ITF, dont 2 cette saison à Naples et Port Pirie, et elle vient tout juste de faire ses débuts en Grand Chelem à Roland Garros. Et pour sûr, il y a bien plus à venir pour cette joueuse encore très jeune et talentueuse, parce que Barbara Haas à définitivement le bon état d’esprit pour atteindre ses objectifs et réaliser de grandes choses dans le monde du tennis. Donc il n’y a aucun doute sur le fait que vous allez entendre parler d’elle de plus en plus dans les prochains mois et prochaines années… Et tandis qu’elle se prépare pour le reste de sa saison, Barbara Haas a très gentiment accepté de prendre un peu de son temps pour répondre à mes questions afin de vous permettre d’apprendre à la connaitre un peu mieux… 🙂 (English version)

Tout d’abord, comment es-tu arrivée dans le monde du tennis ?
Ma sœur jouait au tennis et du coup j’ai aussi voulu jouer.

Comment décrirais-tu ton style de jeu et quelles sont tes forces ? Et dans quel(s) compartiment(s) de ton jeu penses-tu avoir encore le plus besoin de progresser ?
Je dirais constant avec des frappes lourdes depuis la ligne de fond. Je veux améliorer mon jeu offensif, vraiment y aller dès que j’ai une chance. Et mon service.

Tu as déjà remporté deux titres ITF 25 000$ cette saison, et tu viens juste d’atteindre le meilleur classement en simple de ta carrière, je suppose que tu es plutôt heureuse de cela 🙂 Comment juges-tu la première partie de ta saison ?
Je suis heureuse de ma première partie de saison, les titres sont géniaux bien sûr et mes débuts en Grand Chelem à Roland Garros aussi se sont très bien passés. Donc je suis heureuse de tout cela pour l’instant, mais j’essaie toujours Lire la suite

Publicités

Getting to know… Barbara Haas

barbara-haas-austrian-tennis-player-wta-rising-star-asics-wilson-blonde-getting-to-know-interview

Photo credit : @Tennisandco

Born in Steyr, Barbara Haas is probably the most talented and promising Austrian tennis player. Currently 168th at the WTA ranking, she already won 10 singles titles on the ITF tour, including 2 this season in Naples and Port Pirie, and she just made her Grand Slam debut at Roland Garros. And for sure, there is a lot more to come for this still pretty young and talented player, because Barbara Haas definitely has the great state of mind to reach her goals and achieve some great success in the tennis world. So there is no doubt that you will hear more and more about her in the upcoming months and years… And whereas she is preparing the rest of her season, Barbara Haas has very nicely accepted to take a bit of her time to answer my questions to allow you to get to know her a bit more… 🙂

First of all, how did you get into tennis ?
My sister played tennis and therefore I also wanted to play.

How would you describe your playing style ? What are your strengths, and which compartment(s) of your game do you think you still need to improve the most ?
I would say constant and heavy from the baseline. I want to improve my aggressive game, getting in to the court, whenever I have the chance. And I would like to improve my serve too.

You already won two 25 000$ ITF titles this season, and just reached your career high singles ranking, I guess you’re pretty happy about that 🙂 How do you judge the first part of your season ?
I am happy about my first part of the season, the titles are great of course and also my grand slam debut at French Open went really well. So I am happy with that for now, but I’m always trying to improve my game, rather than just looking on Read more…

Timea Bacsinszky Roland Garros 2016 pictures

Here are some pictures of Timea Bacsinszky I took during one of her practice session and her 1st round match at Roland Garros. You just have to click on the pictures to enlarge them 🙂

Voici quelques photos de Timea Bacsinszky que j’ai prises lors d’une de ses séances d’entrainement et son match du 1er tour à Roland Garros. Vous avez simplement à cliquer sur les photos pour les agrandir 🙂

timea-bacsinszky-backhand-training-french-open timea-bacsinszky-celebration-victoire-match-point-roland-garros-french-open-joueuse-suisse-tennis-wta-championne timea-bacsinszky-coup-droit-roland-garros-suisse-tennis-wta-championne timea-bacsinszky-entrainement-roland-garros-wta timea-bacsinszky-fin-match-bandeau-celebration-roland-garros-joueuse-suisse-tennis timea-bacsinszky-handshake-roland-garros-soler-espinosa Click here to see more pics

Interview avec… Barbora Strycova

Photo credit : Barbora Strycova's Instagram account

Photo credit : Barbora Strycova’s Instagram account

Barbora Strycova sera à Indian Wells dans simplement quelques jours pour disputer le premier tournoi classé Premier Mandatory de la saison, et il y a une semaine, la joueuse Tchèque a gentiment accepté de prendre un peu de son temps pour répondre à mes questions. Il y a quelques mois Barbora Strycova a remporté le point décisif avec Karolina Pliskova en finale de la Fed Cup à Prague et ainsi offert un 4ème titre en 5 ans à la République Tchèque ! Et cette saison, la joueuse originaire de Plzen qui s’entraine désormais avec Tomas Krupa a réussi à maintenir un très haut niveau. En effet, Barbora Strycova a déjà battu une joueuse du top 5, Garbine Muguruza à l’Open d’Australie, et ateint une finale dans un tournoi Premier à Dubaï il y a quelques semaines… Après une saison 2015 en dents de scie, la talentueuse Tchèque grimpe à nouveau dans le classement WTA, et ce n’est probablement qu’un début pour celle qui a un gros objectif cette année… être aux Jeux Olympiques de Rio ! A part ça, Barbora Strycova parle aussi dans cette interview des changements dans le jeu ces dernières années, de ce à quoi ressemble une journée typique dans sa vie sur le circuit, et de plein d’autres choses comme de son rêve d’avoir un café 🙂 (English verison)

2016 va être une année très spéciales pour tous les athlètes avec les Jeux Olympiques de Rio… Tu as déjà eu la chance de participer aux Olympiades de 2004 et je suppose que c’est un gros objectif pour toi d’être présente à nouveau ?
Oui, c’est un très gros objectif pour moi car ce seront sans doute mes derniers Jeux donc je veux vraiment y être et je vais tout essayer pour me qualifier.

Tu es l’une des joueuses qui parvient à obtenir de très bons résultats en simple et en double. Mais n’est-ce pas trop dur d’essayer d’être au top à la fois en simple et en double ? Cela doit te prendre pas mal d’énergie…
Ce n’est pas facile parfois. Si je joue bien en simple parfois c’est compliqué mais je ne vais pas me plaindre parce que c’est génial de pouvoir jouer les deux compétitions dans les grands tournois. Il faut le prendre comme c’est. Et le double Lire la suite

Interview with… Barbora Strycova

Photo credit : Barbora Strycova's Instagram account

Photo credit : Barbora Strycova’s Instagram account

Barbora Strycova will be in Indian Wells in just few days to play the first Premier Mandatory tournament of the season, and one week ago, the Czech player has very kindly accepted to take some of her time to answer my questions. Few month ago Barbora Strycova won the final point with Karolina Pliskova in the Fed Cup final in Prague and gave a 4th title in 5 years to Czech Republic! And this season, the player from Plzen who is now training with Tomas Krupa managed to keep a very high level. Indeed, Barbora Strycova already beat a top 5 player, Garbine Muguruza at the Australian Open, and reached a Premier final in Dubai few weeks ago… After a 2015 season with ups and downs, the talented Czech is climbing again in the WTA ranking, and it’s probably just a beginning for the one who has a big goal this year… to be at the Olympic Games in Rio! Apart from this, Barbora Strycova also talks in this interview about changes in the game these past years, what looks like a typical day of her life on the tour, and many other things like her dream to have a coffee shop 🙂

2016 will be a very special year for every athletes with the Olympic Games in Rio… You already had the chance to be part of the Olympics in 2004 and I guess it’s a big goal for you to be there again ? Yeah, it is a huge goal for me because it might be my last Olympics so I really want to be there and I will try everything to qualify.

You’re one the players who manages to have great results in singles and in doubles. But isn’t it too hard to try to be on top in singles and doubles at the same time ? It must take you a lot of energy…
It is not easy sometimes. If I play good in singles sometimes it is hard but I can’t complain because it is great to play in both competitions on big events. You have to take it how it is. And doubles can also give you good Read more…

A la découverte de… Rebecca Sramkova

Crédit photo : Archives personnelles de Rebecca Sramkova

Crédit photo : Archives personnelles de Rebecca Sramkova

Née à Bratislava en Slovaquie, Rebecca Sramkova, qui a déjà atteint deux demi-finales sur le circuit ITF cette saison, a très gentiment pris un peu de son temps pour répondre à quelques-unes de mes questions. La Slovaque âgée de 19 ans est probablement l’une des joueuses les plus prometteuses de son pays et cette interview est une bonne occasion d’apprendre à connaitre un plus cette très talentueuse et très sympathique fille. Presque chaque semaine passée sur le circuit Rebecca Sramkova s’améliorer, alors il n’y a aucun doute que vous allez de plus en plus entendre parler d’elle dans les mois et années à venir… (English version)

Tout d’abord, comment es-tu arrivée dans le monde du tennis ?
En fait j’ai des problèmes avec mes yeux, c’est comme ça que j’ai commencé à jouer au tennis quand j’avais six ans. C’était bon pour moi à cause de la concentration et du fait de fixer la balle, mais après une courte période cela a commencé à être une passion pour moi.

Comment décrirais-tu ton style de jeu et quelles sont tes forces ?
Je joue rapidement, avec un bon service et des volées posée parfois.

Et dans quel(s) compartiment(s) de ton jeu penses-tu avoir encore le plus besoin de progresser ?
Je pense que j’ai surtout besoin d’améliorer mon jeu de jambes et Lire la suite

Getting to know… Rebecca Sramkova

Photo credit : Rebecca Sramkova's personnal archives

Photo credit : Rebecca Sramkova’s personnal archives

Born in Bratislava in Slovakia, Rebecca Šramkova, who already reached two semi-finals on the ITF tour this season, has very nicely taken some of her time to answer some of my questions. The 19-years-old Slovak is probably one of the most promising player of her country and this interview is a good opportunity to get to know a bit more this very talented and really nice girl. Almost every week passed on the tour Rebecca Šramkova is improving, so there is no doubt that you will hear more and more about her in the upcoming months and years…

First of all, how did you get into tennis ?
Actually I have problems with my eyes, that’s why and how I started to play tennis when I was six. It was good for me because of focus and being pointed on balls, but after a short time it started to be a passion for me.

How would you describe your playing style and what are your strengths ?
I play fast, with a good serve and drive volleys sometimes.

And in which compartment(s) of your game do you think you still need to improve the most ?
I think I mainly need to improve my foot work and my return.

Read more…

Caroline Wozniacki en mode body painting pour Sports Illustrated

Crédit photo : @PlayersTribune

Crédit photo : @PlayersTribune

Actuellement hors des courts de tennis, officiellement pour blessure, la Danoise Caroline Wozniacki s’est fait remarquer cette semaine. L’ancienne numéro un mondiale a en effet exposé son corps à l’objectif des photographes pour l’édition Swimsuit de du célèbre magazine Sports Illustrated. Ce dernier est une véritable référence dans le monde de la mode et avait déjà fait appel à Wozniacki l’année dernière, mais cette fois-ci, Caroline Wozniacki s’est prêté à un body painting extrêmement hot et sexy, pour le plus grand bonheur de ses fans…

Pour sa nouvelle éditon Swinsuit, le magazine Sports Illustrated à donc à nouveau fait appel à la Danoise Caroline Wozniacki et sa superbe plastique. En compagnie d’autres sportives célèbres telles que Lindsey Vonn (ski alpin) et Ronda Rousey (MMA), la joueuse de tennis s’est prêtée au jeu avec enthousiasme pour un body painting torride qui fait déjà le buzz. Habituée des objectifs de Sports Illustrated, Caroline Wozniacki s’est donc prêtée à un jeu auquel elle n’avait encore jamais participé en posant nue, simplement « vêtue » d’un maillot peint à même le corps par les artistes du célèbre magazine, dans le cadre de la campagne Swimsuit. Après 14 heures de préparation, le résultat et les clichés réalisés par Frederic Pinet ne devrait pas décevoir la belle et ses nombreux fans…

Découvrez l’ensemble des photos en suivant ce lien

caroline-wozniacki-posing-nude-body-painting-sports-illustrated-magazine-hot caroline-wozniacki-sports-illustrated-swimsuit-issue-2016-hot-sexy-body-painting-shooting caroline-wozniacki-swimsuit-sports-illustrated-body-painting-sexy-danish-tennis-player-nude

Crédit photos : @CaroWozniacki

Anastasia Pavlyuchenkova impératrice de Linz !

Crédit photo : @babsshett

Crédit photo : @babsschett

Hier au Generali Ladies, aussi connu sous le nom de tournoi de Linz, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova a remporté le premier titre de sa saison 2015 en dominant en finale l’Allemande Anna-Lena Friedsam 6-4 6-3. Il s’agit là du 8ème de la carrière de Pavlyuchenkova, et également de sa 15ème victoire consécutive en indoor.

En effet, après deux titres à Paris et Moscou en 2014, Anastasia reste invaincue depuis 15 matchs sur indoor dur. Lauréate de cette 25ème édition du tournoi Autrichien, la Russe était très heureuse de ce nouveau titre ajouté à sa collection : « Je ne veux pas me concentrer sur les chiffres parce qu’au bout d’un moment vous devenez fou, mais je suis vraiment fière d’avoir un nouveau titre, et ici à Linz, c’est toujours agréable. » Interrogée ensuite sur la taille imposante du trophée Pavlyuchenkova en a profité pour revenir sur une anecdote : « C’est un bon problème à avoir, je vais trouver un moyen de le transporter, et c’est mieux d’en avoir un que de repartir sans trophée ! A Brisbane en 2011, j’ai gagné en double, et parce que j’avais encore deux tournois à jouer en Australie, c’était plutôt encombrant de prendre le trophée. Le tournoi m’a dit ‘nous te l’enverrons’. Pour faire court, je n’ai pas encore le trophée car avec les douanes ça peut être compliqué. Donc je préfère le transporter moi-même ! J’aime tous les trophées, peu importe à quoi il ressemble, je le prends tous ! » A noter que l’adversaire de Pavlyuchenkova, l’Allemande Anna-Lena Friedsam fait son retour dans le top 100 ce lundi : « Je suis vraiment heureuse de pouvoir faire ma première finale. Cela me donne beaucoup de confiance pour les tournois à venir. Je suis heureuse de continuer de jouer et d’améliorer mon jeu. »

Stan Wawrinka s’empare du trophée à Tokyo !

Crédit photo : @stanwawrinka

Crédit photo : @stanwawrinka

Stan Wawrinka, 4e mondial au classement ATP, s’est imposé aujourd’hui 6-2 6-4 face au Français Benoît Paire en finale du tournoi ATP 500 de Tokyo. Le Suisse remporte ainsi son 4e titre de la saison, le 11e de sa carrière.

Un nouveau titre donc pour Stanislas Wawrinka qui possède des statistiques assez impressionnantes en finale des tournois auxquels il participe. Jugez plutôt, à 30 ans, Wawrinka, a remporté les quatre finales jouées cette saison (Chennai, Rotterdam, Roland-Garros et donc Tokyo). La dernière fois que Wawrinka a perdu une finale, c’était en juin 2013 à Bois-le-Duc (face à Nicolas Mahut). Il a donc remporté ses 7 dernières finales, qui incluent ses titres du Grand Chelem à l’Open d’Australie en 2014 et Roland Garros en 2015. A l’issue d’une finale disputée sous le toit du court central pour cause de pluie à Tokyo, Stan Wawrinka était ravi de Lire la suite