Le comeback de Nicole Vaidisova !

nicole-vaidisova-comeback-albuquerque-interview-czech-media-shoulder-fitness-tennis

Comeback réussi pour Nicole Vaidisova qui a remporté à Albuquerque son premier match officiel depuis 4 ans. Mais le véritable succès n’est pas là pour la joueuse Tchèque originaire de Nuremberg, non le véritable succès pour elle est simplement de pouvoir à nouveau pratiquer son sport, le tennis, sans la moindre douleur à l’épaule. Et même si son aventure à Albuquerque n’a pas été bien longue c’est un véritable bonheur que de revoir une joueuse aussi talentueuse de retour sur les courts ! Voici ci-dessous la traduction d’une interview accordée par Nicole Vaidisova au quotidien Tchèque iDNES.cz concernant son long trajet vers le retour à la compétition. (original Czech version)

Concernant la longue période sans pouvoir jouer au tennis : « Je n’ai pas joué pendant quatre ans, ce qui est plus long que ce que j’avais prévu. J’ai eu deux opérations à l’épaule, donc désormais j’espère pouvoir rester en bonne santé et jouer sans douleur. C’était assez agréable d’être loin du circuit pendant un certain temps, j’ai voyagé à travers le monde et découvert de nouvelles choses. J’adore voyager, donc j’ai vraiment profité de cette chance. Auparavant j’avais déjà beaucoup voyagé, mais je ne voyais que les hôtels et les courts de tennis. Ça m’a fait du bien de pouvoir voyager et découvrir de nouveaux endroits. Le tennis est une grande partie de ma vie, je m’y consacre à 100 % de nouveau, mais j’ai aussi réalisé qu’il y avait d’autres choses dans la vie comme être à la maison plus souvent, profiter de mes amis… »

A propos des raisons de son opération et pourquoi un si long break : « Quand vous revenez d’une opération à l’épaule vous devez vous laisser beaucoup de temps. Cela demande beaucoup de rééducation et beaucoup de temps pour récupérer. Ça a été un long processus. Avant l’opération mon épaule me faisait beaucoup souffrir, c’était impossible de jouer. Quand vous jouez vous devez être à 100 %. Quand je terminais mes matchs j’avais mal le lendemain, du coup j’étais très fatiguée sur le court. La saison est longue de janvier à fin octobre ou début novembre. Vous devez être en bonne santé.« 

Concernant ses attentes : « Ça va être très difficile après un aussi long break. Ça va être plus difficile que la première fois, c’est un pas dans l’inconnu. Nous allons voir comment ça va se passer. Bien sûr j’ai envie que tout se passe bien. Je prends les jours les uns après les autres, entrainement après entrainement. Le premier tournoi sera difficile car il est d’un assez haut niveau (Albuquerque est un ITF 75 000 $). Je vais devoir me concentrer sur moi-même, faire mon truc et nous verrons bien comment ça se passe. »

Concernant ce qu’elle a besoin d’améliorer le plus : « Je dois principalement m’habituer aux matchs qui vont se jouer au mental, les matchs où les nerfs feront la différence. Durant les sept ou huit derniers mois je me suis simplement entrainée. J’ai besoin de jouer des matchs maintenant. »

A propos de son retour à une condition physique idéale : « Ça a fait très mal au début. Mon préparateur physique vous dirait que je n’étais pas la fille la plus sympathique du monde durant les premiers mois. Mais cela dépendait de moi, j’étais « fit » et je n’avais plus de problème. Il fallait être patiente, laisser l’orgueil sur le pas de la porte et simplement travailler. Maintenant je peux regarder en arrière et être fière. »

Quelles leçons a-t-elle tirée de ce retour : « Cela m’a montré à quel point je peux être dur avec moi-même quand j’en ai besoin. Mais aussi comment devenir plus humble, plus patiente et apprécier les choses. La première fois vous prenez beaucoup de choses pour acquises, mais ce n’est plus le cas la deuxième fois. »

Ancien grand espoir du tennis au milieu des années 2000, mise au tennis par sa mère pour canaliser son hyperactivité, coachée par son père, et comparée à la Russe Maria Sharapova dont elle suivit les pas dans l’académie de Nick Bollettieri en Floride, Vaidisova remporta deux de ses six titres WTA (Vancouver et Tashkent) à l’âge de 15 ans. Son ascension fulgurante se confirma par des demi-finales majeures à Roland-Garros (2006) et l’Open d’Australie (2007). Pourtant, si elle intégra le Top 10 en 2006 à 17 ans, elle vit son ascension ralentie puis stoppée le 17 mars 2010 par des pépins physiques à répétition et un manque de motivation (la Tchèque épouse quatre mois plus tard, le 17 juillet 2010, son compatriote Radek Stepanek. L’idylle ne dure pas et en juin 2013, le couple annonce son divorce). De retour aux affaires à 25 ans, Vaidisova qui déclarait après sa première victoire « C’est irréel, éprouvant pour les nerfs… Je suis tellement heureuse d’avoir pu rejouer« , semble à nouveau prête à en découdre, et on ne peut que s’en réjouir !

nicole-vaidisova-shoulder-love-heart-comeback-nice-lovely-swimsuit nicole-vaidisova-fitness-training-comeback-czech-tennis-player nicole-vaidisova-happy-face-off-court-see-nature

8 réflexions au sujet de « Le comeback de Nicole Vaidisova ! »

  1. Oui j’ai été assez étonnée en voyant le 1er set 6-2! Et je suis en train de regarder les highlights, Ana a remporté 3 jeux blancs à la suite pour gagner le set !

  2. Pourtant ce n’est pas Caro qui jouait mal juste Ana qui était très en forme et très motivé 😀

Poster un commentaire (adresse e-mail non obligatoire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s