Interview avec Anastasia Pavlyuchenkova

Interview Anastasia Pavlyuchenkova

Née dans la ville russe de Samara, Anastasia Pavlyuchenkova réside à Moscou, mais la plupart de ses entrainements se font à l’Académie de tennis Mouratoglou à Paris. Et, comme d’autres sur le circuit, voyager a aidé Pavlyuchenkova à entrer en contact avec diverses cultures et langues, ce qui la fascine. Jusqu’à présent, elle parle couramment le français et l’anglais en plus de sa langue maternelle, le russe.

La jeune joueuse de 21 ans consacre en effet une grande partie de son temps libre à apprendre de nouvelles langues. La dernière en date est le français et elle le parle déjà presque couramment. “Etant en France, j’ai appris un peu de français, ce qui est génial. Cela aide mon entraîneur à communiquer avec moi en français. C’est plus facile pour moi ”, a déclaré Pavlyuchenkova.

Malgré son amour pour les langues, Pavlyuchenkova doit faire attention de ne pas perdre sa concentration sur le court.“Parfois, quand vous en avez trop dans votre tête, vous pensez trop et ce n’est vraiment pas bon. Parfois j’aimerais pouvoir ne pas penser sur le terrain, mais simplement frapper la balle aussi fort que je le peux. C’est tout ”, a-t-elle dit.

“Toutes les meilleures filles sont sans aucun doute intelligentes. Vous ne pouvez pas être stupide et jouer au tennis. C’est un sport très intellectuel. Vous devez penser sur le court. Parfois, pour le plaisir, il est préférable de fermer les yeux et frapper la balle. Mais la plupart du temps, bien sûr, vous avez besoin de votre cerveau, vous devez penser sur le court. Le tennis est un des sports les plus difficiles, car il comprend tout, le physique, le mental, et l’intellectuel… Vous avez besoin d’être « spécial » pour être l’une des meilleures filles dans le tennis”.

“Ça serait plus facile pour moi si je pouvais penser un peu moins sur le court. Simplement aller sur le terrain et me concentrer sur mon jeu, sur le match et ne pas penser à autre chose, mais juste de frapper la balle”, a-t-elle ajouté. “La plupart d’entre nous ne pouvons pas vraiment faire d’études parce que nous avons choisi le tennis. Donc, c’est notre priorité n ° 1”.

Une réflexion au sujet de « Interview avec Anastasia Pavlyuchenkova »

Poster un commentaire (adresse e-mail non obligatoire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s