La Coupe Davis pour la République Tchèque !

La République tchèque a remporté hier la deuxième Coupe Davis de son histoire, sa première depuis 1980, en battant l’Espagne, tenante du titre, 3 victoires à 2 en finale à Prague. C’est Radek Stepanek qui a apporté le dernier point des Tchèques en venant à bout de Nicolas Almagro dans le cinquième match décisif.

La 100e finale de la Coupe Davis ne pouvait être plus belle. A Prague, les Tchèques ont remporté leur première Coupe Davis depuis le couronnement de la Tchécoslovaquie en 1980. Devant leur public, Tomas Berdych et Radek Stepanek sont les héros du week-end pragois avec une victoire chacun en simple et une autre ensemble en double. Après la défaite de Berdych face à David Ferrer en début d’après-midi 6-2, 6-3, 7-5, Stepanek a eu les ressources pour apporter le point du titre aux siens en prenant le meilleur sur Nicolas Almagro 6-4, 7-6, 3-6, 6-3. Comme un bonheur ne vient jamais seul, les Tchèques réalisent un triplé inédit dans l’histoire du tennis : Hopman Cup, Fed Cup, Coupe Davis en 2012 et le premier doublé Coupe Davis, Fed Cup depuis les USA en 1990. L’Espagne, qui défendait le trophée, a quant à elle échoué dans sa quête d’une quatrième Coupe Davis en cinq ans.

« J’ai vécu toute ma carrière pour connaître ce moment. Je me sentais très bien sur le court, pendant toute la partie et au fur et à mesure que le match durait, je n’avais plus de doute sur mon succès final. » a résumé Stepanek, 37e joueur mondial, après avoir offert le titre à son pays devant les anciennes gloires locales Ivan Lendl et Jana Novotna. Le Tchèque, qui aura bientôt 34 ans et qui est le joueur le plus âgé du Top 50, a fait preuve d’une énorme motivation pendant toute cette rencontre. « Il a joué de manière fantastique, il m’a beaucoup surpris », a même avoué Lendl. D’habitude peu locace, Berdych n’a pas tari d’éloges au sujet de son compère : « Chapeau, Radek ! Battre Almagro alors que le score de la finale était 2-2, c’est fantastique. Nous avons écrit un nouveau chapitre de l’histoire, il n’y a rien de plus beau que cela ».

Poster un commentaire (adresse e-mail non obligatoire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s